Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

lundi 20 mai 2019

« Rosita » par Ernst Lubitsch et Raoul Walsh


Arte diffusera le 21 mai 2019 « Rosita » par Ernst Lubitsch et Raoul Walsh. « Épris d'une chanteuse des rues, le roi d'Espagne veut se débarrasser de l'homme qu'elle aime... En 1922, Lubitsch, qui vient de quitter l'Allemagne, s'installe à Hollywood pour réaliser son premier film américain. Sous contrat avec la société de production de Mary Pickford, il dirige la star dans cette délicieuse comédie romantique. »



« Chanteuse des rues à Séville, Rosita est le seul soutien de sa famille misérable. En plein carnaval, elle enthousiasme la foule avec une chanson de sa composition moquant le roi d'Espagne, qui vient de promulguer un impôt injuste. Don Diego, un jeune aristocrate sans le sou, qui tente de la défendre face aux sbires venus l'arrêter, est emmené avec elle. Mais lorsque Rosita est confrontée au roi, celui-ci tombe sous son charme… »

« En 1922, Lubitsch, qui vient de quitter l'Allemagne, s'installe à Hollywood pour réaliser son premier film américain ».

« Sous contrat avec la société de production de Mary Pickford, il dirige la star dans une délicieuse comédie romantique, inspirée d'une pièce française créée en 1844 par Frédérick Lemaître ».

« Mobilisant pour les scènes de carnaval jusqu'à deux mille figurants, il orchestre des séquences d'une époustouflante modernité ».

« Restauré par le MoMA à New York à partir d'une version du film retrouvée en Russie, un petit bijou du cinéma muet ».

"Rosita" est une comédie romantique située dans l’Espagne du XVIIème siècle. Une chanteuse de rue est emprisonnée pour s’être moquée du roi. Avant que Lubitsch ne devienne le prince de marivaudages sophistiqués, il accorde déjà aux femmes une place prépondérante. Courageuses et insolentes, elles tiennent tête aux figures masculines du pouvoir et de la domination ».
      

« Rosita » par Ernst Lubitsch et Raoul Walsh 
Etats-Unis, 1923
Scénario : Edward Knoblock, Norbert Falk, Hanns Kräly
Production : Mary Pickford Company
Producteur/-trice : Mary Pickford
Image : Charles Rosher
Musique : Louis F. Gottschalk
Avec Mary Pickford, Holbrook Blinn, Irene Rich, George Walsh, Charles Belcher
Auteur : Adolphe d'Ennery, Philippe Dumanoir
Sur Arte le 21 mai 2019 à 0 h 30
Visuels :
Mary Pickford est Rosita dans le film muet d'Ernst Lubitsch de 1923
Holbrook Blinn (Le Roi) et Mary Pickford (Rosita) dans le film "Rosita" d'Ernst Lubitsch, 1923
Mary Pickford (Rosita) et Holbrook Blinn (le Roi) dans "Rosita" d'Ernst Lubitsch, 1923
Credit : © D.R.

France, 2019, 2 min

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire