Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

lundi 9 novembre 2020

« De Gaulle, le géant aux pieds d'argile » de Patrick Jeudy

Arte diffusera le 11 novembre 2020 « De Gaulle, le géant aux pieds d'argile » (General de Gaulle - Riese auf tönernen Füßen), documentaire de Patrick Jeudy. « De Gaulle fut-il toujours aussi fort que l'affirme sa légende ? Retour sur cinq moments de l'histoire où le général fut tenté de quitter la scène, racontés sur le mode intime par Patrick Jeudy ("Marylin, dernières séances"). »

Pierre Clostermann (1921-2006) 

« King Bibi - Benyamin Nétanyahou ou la passion du pouvoir » par Dan Shadur 
« Louise Weiss, une femme pour l’Europe » par Jacques Malaterre 
« Alger, la Mecque des révolutionnaires (1962-1974) » par Ben Salama 
« L'ombre de Staline » par Thomas Johnson 
« Les dessous des accords de Munich » de Christine Rütten 
« Le pacte Hitler-Staline » par Cédric Tourbe  
Vladimir Poutine 
 « Lyndon B. Johnson. Un président méconnu » par Claire Walding
« I have a dream » par Martin Luther King Jr (1929-1968) 
« L’homme qui a fait tomber Nixon. Daniel Ellsberg et les dossiers secrets du Pentagone » de Judith Ehrlich et Rick Goldsmith
« Le désastre Obama » par Guy Millière 
Documentaires sur Donald Trump 

« Dans l’esprit de chacun, il y a le général qui a fait l’histoire : un homme fort et devenu un mythe ». 

« Bien des gens pensent que l'individu Charles de Gaulle ne connut jamais de vrais moments de faiblesse ». 

« Pourtant, un document filmé prouve le contraire : l’interview que de Gaulle donne à Michel Droit au lendemain de Mai 68 pour s’expliquer sur les événements ». 

« Ce jour-là, le président au verbe haut se confie au peuple français dans un moment d’abandon ». 

« Il admet que, à plusieurs reprises, il a été tenté de déclarer forfait au cours de sa vie militaire et politique : "J’ai eu la tentation de me retirer." À Dakar en 1940 ; à Londres en 1942 ; à Paris en 1946, lorsqu’il quitte le gouvernement ; en 1954, à la fin du Rassemblement du peuple français ; et en 1965, lorsqu’il est mis en ballotage et qu'"une vague de tristesse a failli [l]’entraîner au loin". N'oublions pas le 29 mai 1968, quand le Président de la République quitte la France et se rend à Baden-Baden où il s'entretient avec le général Massu, alors commandant en chef des forces françaises en Allemagne. Selon ce haut gradé, le chef de l'Etat était arrivé avec ses bagages, déprimé. Et ce serait le général Massu qui lui aurait redonné le moral.

« À partir de cet entretien donné au journaliste académicien, le documentaire retrace en détail ces périodes de doute dans la vie du général de Gaulle ». 

« Cinq épisodes de l’histoire au cours desquels celui que l’on croyait être un colosse montre sa fragilité ». 

« C’est aussi toujours ces moments-là qu’il choisit pour rebondir, revenir dans l’arène et reprendre la main ». 

« Alors, ces tentations relèvent-elles de l’aveu de faiblesse ou d’une stratégie délibérée ? »


France, 2012, 85 min
Sur Arte le 11 novembre 2020 à 00 h 15
Disponible du 03/11/2020 au 09/12/2020
Visuel :
En janvier 1946, le général de Gaulle est assis sur les rochers qui bordent la mer devant la villa " Sous le vent" au Cap d' Antibes où il est venu pour quelques jours de vacances. Le général vient de démissionner du gouvernement provisoire à la suite de heurts avec les manouvres politiques des partis qui, après guerre, reprennent leurs " jeux d' antan" selon sa propre expression
© Gamma/Rapho

Aucun commentaire:

Publier un commentaire