Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

mardi 7 janvier 2020

« Richard Coeur de Lion - Le roi pris au piège » de Fritz Kalteis


Arte diffusera le 12 janvier 2020 « Richard Cœur de Lion - Le roi pris au piège » (Richard Löwenherz. Ein König in der Falle) de Fritz Kalteis.  Duc de Normandie, duc d'Aquitaine, comte de Poitiers, comte du Maine, comte d'Anjou, « roi d’Angleterre, Richard Cœur de Lion a régné à la fin du XIIe siècle pendant une décennie sur des terres qu’il connaissait à peine. Retour sur l’épopée médiévale de ce souverain pressé ». Son couronnement a coïncidé avec un massacre de Juifs à Londres.


Richard 1er dit Cœur de Lion est le fils d’Henri II de la dynastie des Plantagenêt et d’Aliénor d'Aquitaine de la maison de Poitiers.

« Ne parlant guère la langue de Shakespeare et comptabilisant tout juste six mois de séjour dans son royaume d’Angleterre, Richard Cœur de Lion (1157-1199), héritier des possessions des Plantagenêt après la mort de son frère aîné, ne ressemble à aucun autre souverain ».

Il était duc de Normandie, duc d'Aquitaine, comte de Poitiers, comte du Maine, comte d'Anjou et roi d’Angleterre.

« À l’automne 1192, de retour de croisade en Terre sainte, il est enlevé aux alentours de Vienne ». 

« Emprisonné pendant plus d’un an, le fils cadet de feu Henri II d'Angleterre est contraint de réunir une somme exorbitante pour obtenir sa libération ». 

« Qui en veut au souverain ? Son frère Jean sans Terre, le roi de France Philippe II Auguste, l’empereur germanique Henri VI et le duc Léopold V d'Autriche, que Richard a humilié lors de la croisade, se sont associés pour fomenter sa chute ». 

« Seule sa mère Aliénor d’Aquitaine lui reste fidèle, l’aidant envers et contre tout à maintenir son autorité pendant sa captivité ». 

« Relâché grâce à elle, le monarque débarque en Angleterre en mars 1194 et s’emploie alors à reprendre à son frère les forteresses dont il s’était emparé. »

« Plongeant au cœur des jeux de pouvoir qui ont façonné l’histoire de l’Europe, ce documentaire retrace l’épopée médiévale de ce roi légendaire, qui périra des suites d’une blessure lors du siège du château limousin de Châlus-Chabrol ». 

« Il brosse le portrait d’un homme brillant au règne mouvementé, dont les exploits et la hardiesse au combat ne cesseront d’être loués par les écrivains et les poètes. »

Juifs
Pour les Juifs d'Angleterre, considérés alors comme appartenant au roi, le jour du couronnement de Richard Cœur de Lion (Richard the Lionheart) en septembre 1189 fut marqué par une interdiction d'y assister, ce qui fut interprété par des foules anglaises comme signifiant la haine de leur roi pour les "Infidèles". La populace a massacré des Juifs de Londres. Les semaines et mois qui suivirent, les pogroms se sont généralisés dans d'autres villes : Dunstable, Lynn, Stamford et York. Les Juifs ont été tués, spoliés ou contraints de se convertir au christianisme ; leurs maisons ont été incendiées.

Colloque
En 2004, a été publié "Richard Cœur de Lion roi d'Angleterre, duc de Normandie : 1157-1199. Actes du Colloque international de Caen, 6-9 avril 1999". (Archives départementales du Calvados, 2004, 365 pages)

"L'année 1999 a marqué le huitième centenaire du décès de Richard Ier d'Angleterre, plus connu sous le nom de Richard Cœur de Lion : il mourut le 6 avril 1199 pendant le siège du château de Châlus (Haute-Vienne), des suites d'une blessure mal soignée."

"Pourquoi avoir commémoré en Normandie l'anniversaire de la mort du rival de Philippe Auguste ? Parce que Richard Ier appartenait à une dynastie d'origine française, celle des Plantagenêts ; parce que son règne a marqué l'apogée de cet « empire » qui s'étendait des frontières de l'Ecosse aux montagnes des Pyrénées, formant ce qu'on appellerait aujourd'hui un « arc Atlantique » ; parce que, descendant direct de Guillaume le Conquérant, il fut aussi le dernier duc de Normandie régnant : son successeur Jean sans Terre a perdu en 1204 le duché, rattaché désormais directement à la couronne capétienne."

"Dans le cadre de la commémoration, les Archives départementales du Calvados ont organisé une exposition, qui a accueilli au château de Falaise des documents et des objets d'époque provenant des grandes collections françaises et anglaises, et un colloque auquel ont participé une trentaine de spécialistes de plusieurs pays (historiens, juristes, archéologues, etc.)."

"Cette publication est le prolongement de ces manifestations. Les lecteurs découvriront à travers 27 communications et près de 150 illustrations et fac-similés en couleur la vie mouvementée et la personnalité complexe du roi ; le duché de Normandie entre Plantagenêts et Capétiens ; l'administration et l'économie sous les règnes de Richard et de Jean sans Terre ; la société et l'architecture dans l'ouest plantagenêt à la fin du XIIe siècle ; le « mythe » de Richard Coeur de Lion jusqu'à nos jours."

"Table des matières :

Les pérégrinations de Richard
L'oeuvre de Richard Coeur de Lion en Orient [par Marie-Adelaïde NIELEN]

Le voyage de retour de Richard (1192-1194) [par Georges WEILL]

Richard Löwenherz. Ein Gefangener macht europäische Politik [par Ulrike KESSLER]

English translation [par Ulrike KESSLER]

Richard Coeur de Lion, Jean sans Terre et l'administration plantagenêt
Le traité de Gaillon (1196) : édition critique et traduction [par Gilles DESIRE DIT GOSSET et Emmanuel ROUSSEAU]

Les chartes normandes de Richard Coeur de Lion [par Claude FAGNEN]

War, Economy and Finance in Angevin Normandy 1195-98 [par Vincent MOSS]

The Financial Relations between Richard I and John [par Nick BARRAT]

Richard Coeur de Lion et les Juifs d'Angleterre [par Simon SCHWARZFUCHS]

The relations of Richard I and John Lackland with the Papacy [par Brenda BOLTON]

MCXCIX visitavit Deus regnum Francorum [par John GILLINGHAM]

A la fin de la Normandie plantagenêt [par Alain SADOURNY]

Société et architecture dans l'Empire plantagenêt à la fin du XIIe siècle
La Bretagne à la fin du XIIe siècle [par André CHEDEVILLE]

Le droit normand à l'époque de Richard Coeur de Lion [par Sophie POIREY]

Les abbayes normandes à la fin du XIIe siècle [par Dominique-Marie DAUZET, O. Praem]

Fondation cisterciennes en Normandie au temps de Richard [par Annick GOSSE-KISCHINEWSKI]

Les châteaux de Richard Coeur de Lion ou l'oeuvre de pierre comme démonstration de force [Chritian CORVISIER]

Richard, seigneur du château de Talmont en Bas-Poitou [par Pascale GADE]

Le château de Caen au XIIe siècle [par Joseph DECAENS]

Château-Gaillard : la fortification d'un site à la fin du XIIe siècle [par Dominique PITTE]

De l'histoire au mythe : aspects littéraires et emblématiques
De Geoffroi à Richard : genèse du léopard plantegenêt [par Michel PASTOUREAU]

Richard I : A king as portrayed by his Enemies [par John GILLINGHAM]

Richard by his contemporaries. Was he a « model king » ? England in 1189 [par David A. CARPENTIER]

Les soeurs de Richard Coeur de Lion et la littérature arthurienne [par Claude LETELLIER]

Le mythe de Richard Coeur de Lion en France au XIXe siècle [par Christian AMALVI]

Les regards d'identification avec Lancelot du Lac et Richard Coeur de Lion dans Les yeux d'Elsa de Louis Aragon [par Claude LETELLIER]

Richard Coeur de Lion au cinéma [par François AMY DE LA BRETEQUE]"


Autriche, 2019, 52 min
Sur Arte le 12 janvier 2020 à 17 h 05. Disponible du 03/01/2020 au 10/01/2020
Visuel : © Interspot Film

Articles sur ce blog concernant :
Les citations sur le film proviennent d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire