Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

mercredi 8 janvier 2020

« Un village se rebelle » par Gabriela Zerhau


Arte diffusera le 10 janvier 2020 « Un village se rebelle » (Ein Dorf wehrt sich), film allemand réalisé par Gabriela Zerhau. « Alors que la fin du IIIe Reich est proche, des Autrichiens se mobilisent pour protéger les oeuvres d'art cachées dans la mine de leur village. Inspiré d'une histoire vraie, un épisode historique au suspense poignant. »

  
« Avril 1945. La mine de sel du village d'Altaussee, dans les Alpes autrichiennes, a été choisie par Hitler et Göring pour abriter une part de l'immense collection d'œuvres d'art pillées pour le futur musée du Führer à Linz. Contrairement à Franz Mitterjäger, son meilleur ami, et à sa femme Elsa, qui viennent en aide clandestinement aux déserteurs de la Wehrmacht cachés dans la montagne, le taciturne Sepp Rottenbacher s'est abstenu de toute forme de résistance pendant le conflit. Alors que sa chute approche, Hitler donne l'ordre au responsable nazi de la province, August Eigruber, de dynamiter la mine avec tous les trésors qu'elle renferme… »

« S'emparant de faits réels, Gabriela Zerhau rend hommage au courage de la petite communauté d'Autrichiens qui s’est insurgée contre la folie jusqu'au-boutiste du régime hitlérien ». 

« Malgré la répression féroce de la Gestapo locale, leur mobilisation contre la destruction de la mine, qui était aussi leur gagne-pain, a permis de sauver plusieurs milliers d'œuvres inestimables spoliées par les nazis dans les collections particulières et les musées de l'Europe entière ». A défaut de sauver des Juifs... Combien de ces oeuvres ont été restituées à leurs légitimes propriétaires ou à leurs ayants droit ?

« L’amitié qui unit ses deux protagonistes, Franz et Sepp, interprétés par Harald Windisch et Fritz Karl, deux comédiens vedettes en Autriche, apporte au récit de ce tragique épisode historique un romanesque et un suspense poignants. »


Allemagne, 2019, 107 minutes
Scénario : Gabriela Zerhau
Production : Hager Moss Film GmbH, Monafilm, ZDF, ARTE
Producteur/-trice : Kirsten Hager, Anja Föringer, Thomas Hroch, Gerald Podgornig
Image : Carsten Thiele
Montage : Anke Berthold
Musique : Dominik Giesriegl
Avec Fritz Karl (Sepp Rottenbacher), Harald Windisch (Franz Mitterjäger), Brigitte Hobmeier (Elsa Mitterjäger), Verena Altenberger (Eva Schädler), Norman Hacker (Xaver Pröttl), Philipp Hochmair (August Eigruber), Oliver Masucci (Ernst Kaltenbrunner)
Costumes : Monika Hinz
Décors de film : Bertram Reiter
Chargé(e) de programme : Pit Rampelt, Julia Sengstschmid, Olaf Grunert
Son : Thomas Szabolcs
Sur Arte le 10 janvier 2020 à 20 h 55. Disponible du 09/01/2020 au 16/01/2020
Visuels : © ZDF/Bernd Schuller

Articles sur ce blog concernant :
Les citations sur le film sont d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire