samedi 4 mars 2017

Les Tudors


Le Musée du Luxembourg a présenté les portraits de cinq Tudors - Henri VII, fondateur, Henri VIII, Edouard VI (l’enfant roi), Marie Ire (la Reine Sanglante), Elisabeth Ire (la Reine Vierge) -, dynastie royale britannique les Tudors (1485-1603), leurs relations avec la France et les mythes forgés sur eux. Le musée national de la Renaissance a mis en regard la somptueuse tenture de David et Bethsabée, venant des collections d'Henri VIII d’Angleterre, « avec deux costumes de cour anglais des années 1520 reconstitués sur la base des inventaires d’Henri VIII et d’Anne Boleyn ». Un royaume dont les Juifs avaient été bannis en 1290, tolérés individuellement par des souverains, et où Shakespeare créa The Merchant of Venice (1596-1598). 


De 1485 et 1603, a régné sur le trône d’Angleterre la dynastie populaire des Tudors. Cinq monarques - Henri VII (le fondateur de la dynastie), Henri VIII, Edouard VI (l’enfant roi), Marie Ière (la Reine Sanglante), Elisabeth Ière (la Reine Vierge) - qui ont « profondément marqué l’histoire de leur royaume: d’un point de vue politique, en lui conférant une position stratégique en Europe ; d’un point de vue religieux, en rompant avec l’Eglise catholique ; d’un point de vue culturel, en y accueillant la Renaissance » - venant d’Italie, de Flandres et de « contrées germaniques », des artistes ont rejoint la cour des Tudors et contribué à la représentation royale -, et dont la vie privée a contribué à leur légende.

« Tout au long du XVIe siècle, les Tudors ont régné sur l’Angleterre et marqué profondément l’histoire de leur royaume. Le fondateur de la dynastie Henri VII met fin à trente ans de guerre civile. Son fils Henri VIII rompt avec l’Église catholique pour épouser Anne Boleyn. Avec Édouard VI et Marie Ire, le pays se déchire entre protestantisme et catholicisme. La dynastie connaît enfin son âge d’or avec Élisabeth et s’éteint avec cette « Reine vierge ». 

Cette exposition s’attache à leur histoire et à leur légende. Elle « dévoile l’image que ces cinq souverains ont voulu laisser à la postérité et dont se sont emparés après eux artistes, écrivains, compositeurs, au-delà même de leur propre royaume. Les portraits des Tudors, réunis pour la première fois en France, révèlent leur force symbolique et les formes originales de la Renaissance anglaise ».

L’exposition réunit les portraits les plus emblématiques des cinq Tudors, ainsi que ceux de leurs conjoints ou de leurs prétendants, révélant « le faste de leur cour », ainsi que des objets intimes.

Histoire diffusa le 4 janvier 2016 le premier épisode de la série La ferme Tudor, documentaire de Stuart Elliott. "A travers cette série, revenons 500 ans en arrière au temps des Tudor, dans la ferme d’un monastère... Après des années de guerre, de peste et de famine, l'Angleterre profite d'une période de paix sous le règne du roi Henri VII, le premier des Tudor. Cette époque fait émerger une nouvelle classe de fermiers doués en affaires. La laine de leurs montons génère une grande richesse pour la nation. La plupart des fermes du pays sont sous le contrôle des monastères, leur influence est partout dans l'éducation, l'agriculture... L'historienne Ruth Goodman et les archéologues Peter Ginn et Tom Pinfold remontent dans le temps pour travailler comme de simples fermiers. Pour cela, ils vont devoir faire une véritable immersion dans la culture pour s'imprégner des traditions du temps des Tudor et ainsi reprendre le train de vie des fermes monastiques d'antan..."

Le 4 mars 2017, à 20 h 50, Arte diffusera Henri VIII - Complots à la cour (Heinrich VIII. - Tödliche Intrigen), documentaire de Peter Chinn (ZDF, 2015, 56 min). "Henri VIII Tudor (1491-1547), le plus célèbre des souverains anglais, a incarné la fin du Moyen Âge et jeté les bases de l'Angleterre moderne. Mais à quel prix ? Après un brillant début de règne, Henri VIII Tudor (1491-1547) dévoie considérablement la fonction royale. Peu d'actions d'ordre privé auront eu autant de conséquences sur la vie d'un pays et de ses habitants que son divorce d'avec Catherine d'Aragon. Fou de rage après le refus du pape d'annuler son mariage, Henri VIII initie le schisme entre l'Église d'Angleterre et celle de Rome, avec pour aboutissement la création de l’Église anglicane. Obsédé par l’idée d’avoir un héritier mâle, il se remarie cinq fois et fait exécuter deux de ses épouses. Son pouvoir est absolu : il élimine tous ses opposants, affaiblit la noblesse, suscite la discorde et alimente les complots. Avide de fastes et de rituels guerriers, le monarque vide les caisses du royaume. Pourtant, Henri VIII n'en reste pas moins un souverain moderne, permettant à des hommes du peuple comme Cromwell et Wolsey d’accéder aux plus hautes responsabilités – quitte à les condamner à mort plus tard. Un sort funeste également réservé au très éclairé Thomas More. Fastes de la cour, frasques conjugales, intrigues politiques, conflits religieux, opportunisme diplomatique, scandales financiers, trahisons… : l'évocation documentaire d'un règne à rebondissements qui continue de passionner experts et profanes, près de cinq cents ans après son terme".
Chronologie

1453 Bataille de Castillon. La France remporte une victoire décisive sur l’Angleterre qui met fin à la Guerre de Cent Ans.
1455 La bataille de St Albans marque le début de la Guerre des Deux Roses.
1457 Naissance d’Henri Tudor au château de Pembroke.
1461 Henri VI est déposé par Edouard IV qui devient roi d’Angleterre.
Louis XI succède à Charles VII sur le trône de France.
1470 Henri VI reprend le trône pour une courte période. Edouard IV est exilé aux Pays-Bas.
1471 Edouard IV reprend le trône. Henri Tudor trouve refuge en France.
1483 Richard, duc de Gloucester, s’empare du trône et est couronné roi sous le nom de Richard III après la mort d’Edouard IV et celle présumée de ses deux fils à la Tour de Londres.
Charles VIII succède à Louis XI sur le trône de France.
1485-1509 : règne d’Henri VII
1485 Affrontement des troupes de Richard III et de celles d’Henri Tudor à la bataille de Bosworth. Richard est tué et Henri est proclamé roi.
1486 Henri VII épouse Elisabeth d’York.
1498 Louis XII succède à son cousin Charles VIII sur le trône de France.
1509-1547 : règne d’Henri VIII
1509 A la mort de son père, le prince Henri monte sur le trône sous le nom d’Henri VIII. Il épouse Catherine d’Aragon.
1514 La princesse Marie Tudor épouse le roi de France Louis XII pour sceller une alliance entre la France et l’Angleterre.
1515 François Ier succède à Louis XII sur le trône de France.
1517 Martin Luther publie ses 95 thèses dénonçant les dérives de l’Eglise catholique.
1518 Traité de Paix Universelle, signée à Londres : le pape Léon X et les rois d’Angleterre, de France et d’Espagne s’engagent à garantir la paix en Europe.
1520 Rencontre d’Henri VIII et de François Ier au Camp du Drap d’Or pour célébrer la paix. Couronnement de l’empereur Charles Quint à Aix La Chapelle.
1522 Alliance de l’Angleterre avec l’empereur Charles Quint dans le conflit contre la France.
1533 Annulation du mariage entre Henri VIII et Catherine d’Aragon. Le roi épouse Anne Boleyn. Henri VIII est excommunié par le pape Clément VII. Naissance de la princesse Elisabeth.
1536 Mort de Catherine d’Aragon. Exécution d’Anne Boleyn. Henri VIII épouse Jeanne Seymour. Les princesses Marie et Elisabeth sont déclarées illégitimes.
1537 Naissance du prince Edouard. Sa mère Jeanne Seymour meurt quelques jours plus tard.
1540 Henri VIII épouse Anne de Clèves mais le mariage est annulé six mois plus tard. Henri VIII épouse Catherine Howard.
1542 Catherine Howard est exécutée à la Tour de Londres. Jacques V d’Ecosse meurt et sa fille Marie, encore enfant, lui succède.
1543 Henri VIII épouse Catherine Parr.
1547-1553 : règne d’Édouard VI
1547 Henri VIII meurt au palais de Whitehall. Edouard lui succède, sous l’autorité d’un conseil nommé par Henri. Edouard Seymour, comte d’Hertford est nommé Lord Protecteur du royaume et gouverneur du roi.
Henri II succède à François Ier sur le trône de France.
1550 L’Angleterre abandonne Boulogne et la France retire ses troupes d’Ecosse après la signature du traité de Boulogne.
1552 Edouard Seymour, duc de Somerset est exécuté pour trahison.
1553-1558 : règne de Marie Ière
1553 Edouard VI meurt à Greenwich et sa cousine, Lady Jane Grey, est proclamée reine. Peu après, Marie, fille d’Henri VIII, est également proclamée reine par un certain nombre de conseillers et de personnalités importantes. Toutes les lois religieuses votées sous le règne d’Edouard VI sont abrogées par le First Statute of Repeal.
1554 Thomas Wyatt le Jeune mène une révolte contre Marie Ire après l’annonce d’un possible mariage avec Philippe d’Espagne. Soupçonnée de complicité avec Thomas Wyatt, instigateur de la révolte, la princesse Elisabeth est enfermée à la Tour de Londres. Marie Ire épouse Philipe d’Espagne.
1556 L’archevêque Thomas Cranmer est brûlé à Oxford.
Charles Quint abdique et son fils Philippe devient roi d’Espagne sous le nom de Philippe II.
1557 Philippe II se rend en Angleterre pour convaincre Marie Ire d’entrer en guerre contre la France.
1558-1603 : règne d’Élisabeth Ière
1558 Les Français reprennent Calais aux Anglais. Marie Ire meurt. Elisabeth Ire lui succède sur le trône et nomme William Cecil au poste de premier secrétaire d’Etat. Marie Stuart, reine d’Ecosse, épouse François, dauphin de France.
1559 Elisabeth Ière est couronnée à l’abbaye de Westminster.
François II succède à Henri II sur le trône de France, sous la régence de Catherine de Médicis.
1560 Charles IX succède à François II sur le trône de France.
1563 L’Eglise d’Angleterre définit les Trente Neuf Articles ; l’Acte de Suprématie est renforcé.
L’hérésie protestante est condamnée par le Concile de Trente.
1564 Robert Dudley devient comte de Leicester.
1565 Devenue veuve, Marie Stuart, reine d’Ecosse, épouse Henry Stuart, Lord Darnley.
1566 Marie Stuart donne naissance à un fils, Jacques.
1567 Marie Stuart abdique en faveur de son jeune fils Jacques âgé d’un an.
1568 Marie, reine d’Ecosse, fuit vers l’Angleterre et y est emprisonnée sur ordre d’Elisabeth Ire.
1569 L’Église catholique instigue la « Révolte des comtes du Nord ». Thomas Howard, duc de Norfolk, est arrêté pour trahison.
1570 Elisabeth est excommuniée par une bulle du pape Pie V. Elisabeth envisage un mariage avec Henri, duc d’Anjou.
1571 Découverte du « complot de Ridolfi » visant à détrôner Elisabeth pour la remplacer par Marie Stuart.
Sir William Cecil devient Lord Burghley.
1572 Elisabeth et Catherine de Médicis constituent une alliance franco-anglaise contre l’Espagne par la signature du traité de Blois.
Massacre de la Saint-Barthélémy à Paris dirigé contre les Huguenots.
1574 Henri III succède à Charles IX sur le trône de France.
1579 L’Angleterre conclut un traité d’alliance avec les Hollandais, sous l’autorité de Guillaume d’Orange.
Elisabeth envisage une union avec François, duc d’Alençon.
1583 Découverte du « complot de Throckmorton » visant à placer Marie Stuart sur le trône d’Angleterre.
1584 Mort de François, duc d’Alençon. Guillaume d’Orange est assassiné à Delft.
1586 Découverte du « complot de Babington » visant à assassiner Elisabeth.
1587 Marie Stuart est exécutée à l’issue de son procès pour trahison. Robert Devereux, comte d’Essex, est nommé Grand Ecuyer (Master of the Horse).
1588 Philippe II lance l’Invincible Armada contre l’Angleterre. Craignant une invasion, Elisabeth rassemble ses troupes à Tilbury ; déroute de l’Invincible Armada repoussée vers le Nord par la marine anglaise et les vents contraires.
Assassinat du duc de Guise.
1589 Mort de Catherine de Médicis et assassinat d’Henri III. Le protestant Henri de Navarre fait valoir ses prétentions au trône de France.
1593 Robert Devereux, comte d’Essex devient conseiller privé. Henri de Navarre abjure solennellement sa foi protestante.
1594 Henri de Navarre est couronné roi de France sous le nom d’Henri IV.
1597 Robert Devereux, comte d’ Essex, devient Grand Maréchal d’Angleterre.
Une seconde Armada est défaite et sombre dans le golfe de Gascogne.
1598 L’Edit de Nantes définit les droits des protestants de France.
Mort de Philippe II d’Espagne, Philippe III lui succède.
1601 Robert Devereux, comte d’Essex, est exécuté après une révolte avortée à Londres.
1603 Elisabeth meurt au palais de Richmond. Jacques VI d’Ecosse lui succède sous le titre de Jacques Ier « Roi de Grande Bretagne, de France et d’Irlande ».


Jusqu’au 19 juillet 2015
19, rue de Vaugirard. 75006 Paris
Tous les jours de 10 h à 19 h, nocturne le lundi jusqu’à 22 h.

Jusqu’au 21 septembre 2015
Château d'Écouen. 95440 Écouen
Tél. : : 01 34 38 38 50
Du mercredi au lundi de 9 h 30 à 12 h 45 et de 14 h à 17 h 45

Visuel
Affiche
d’après Hans Holbein le Jeune
Henri VIII
1540-1550
238,3 x 122,1 cm
huile sur bois
West Sussex, Petworth House, National Trust
© West Sussex, Petworth House, National Trust

Articles sur ce blog concernant :
Articles in English
Les citations proviennent du dossier de presse. L'article a été publié le 17 juillet 2015, puis le 31 décembre 2015.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire