Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

jeudi 17 décembre 2020

Paul McCartney

Arte diffusera le 19 décembre 2020 « Paul McCartney and Wings : Rockshow » réalisé par Jack Priestley« En 1975 et 1976, alors au sommet de leur carrière, Paul McCartney et ses Wings se lancent dans leur légendaire tournée "Wings Over the World", la plus ambitieuse jamais entreprise par le groupe. » Le 18 décembre 2020, sort « McCartney III », troisième album solo depuis son premier en 1970 et le deuxième en 1980. 


Sir James Paul McCartney est né en 1942 à Liverpool.

Auteur-compositeur-interprète britannique, il a acquis la célébrité comme bassiste, mélodiste et chanteur du groupe The Beatles dans les années 1960. 

En 1961, Brian Epstein (1934-1967) repère les Beatles au Cavern Club, et devient leur manager. Il joue un rôle déterminant dans le lancement de leur carrière, la conception de leur image, la gestion de leurs finances, la signature d'un contrat avec la maison d'édition EMI - les Beatles et leur agent artistique font la rencontre déterminante de George Martin, directeur artistique (A&R) de Parlophone, division d'EMI -, leur style vestimentaire... Le décès prématuré de Brian Epstein contribuera à la séparation professionnelle des membres des Beatles.

Après avoir enregistré deux albums solo, Paul McCartney fonde le groupe Wings avec son épouse Linda, d'origine juive. Il renoue avec le succès dans la décennie suivante, puis initie une carrière en solo, en abordant le registre classique. 

Désigné membre de l'ordre de l'Empire britannique en 1964, il est anobli en 1996 par la reine Élisabeth II, puis élevé au rang de Compagnon d'honneur en 2017 pour services rendus aux Arts. En 2010, il est distingué par les Kennedy Center Honors.

"Avec environ 60 disques d’or et plus de 100 millions de singles au cours de sa carrière, McCartney est probablement le chanteur et le compositeur ayant réalisé les plus grands succès commerciaux de la musique populaire. Le titre des Beatles de 1965, « Yesterday », écrit par McCartney, a été diffusé plus de 6 millions de fois à la radio et à la télévision américaines. Avec plus de 3 000 reprises, c’est également la chanson qui a été la plus enregistrée de tous les temps".

"A sad sad day but remembering my friend John with the great joy he brought to the world. I will always be proud and happy to have known and worked with this incredible Scouser! X love Paul", a écrit Paul McCartney le 8 décembre 2020, jour du 40e anniversaire de l'assassinat de John Lennon.

Le 18 décembre 2020, sort « McCartney III », troisième album solo depuis son premier en 1970, après la fin des Beatles, et le deuxième en 1980. Cet album a été enregistré dans sa ferme du Sussex. Paul McCartney chanter les chansons qu'il a écrites et joue de tous les instruments de musique. Des chansons pop et blues... Un album salué par la critique. En cette année qui marque les 40 ans de la mort de John Lennon, Paul McCartney a confié au magazine Uncut que, durant l'écriture d'une chanson, il se "demande : 'Que penserait-il de ceci ou de cela ?" 

Paul McCartney a lancé sa chaîne TalkShopLive où ses fans peuvent se procurer l'album sous divers formats : CD, vinyl, cassette tape, songbook et CD...

Il a annoncé la sortie prochaine d'une série documentaire en six parties avec le producteur Rick Rubin sur son itinéraire artistique. En voici la bande annonce ou trailer en noir et blanc :

Israël
En 2008, Paul McCartney a maintenu ses concerts en Israël malgré les menaces de morts reçues de groupes BDS (Boycott désinvestissement et sanctions). Il y a notamment interprété "Hey Jude" :


En 2018, Paul McCartney a été distingué par le prestigieux Prix Wolf de la musique. 
« Sir Paul McCartney est l’un des plus grands auteurs-compositeurs de tous les temps. Sa polyvalence met en exergue une envergure extraordinaire – d’un rock physique à des mélodies intimistes qui hantent et qui fendent le coeur. Ses paroles présentent cette même ampleur en termes de diversité, à la fois naïves et charmantes mais aussi poignantes et même désespérées. Il a touché les cœurs du monde entier, lorsqu’il était un Beatles comme dans les groupes qui ont suivi. Il y a peu de doutes sur le fait que ses chansons seront chantées et appréciées tant que des êtres humains feront entendre leurs voix. Plus qu’un musicien de rock, McCartney est dorénavant considéré comme une institution britannique. Comme la bière chaude et le cricket, il est devenu une part de l’identité britannique », a indiqué la fondation Wolf qui a comparé le rocker septuagénaire aux compositeurs de musique classique Franz Schubert, Johannes Brahms et Claude DebussyMais Paul McCartney n'a pu se rendre en Israël pour le recevoir en raison de son emploi du temps chargé : “C’est certainement un grand honneur pour moi de figurer parmi les plus grands artistes, créateurs, scientifiques et écrivains de l’histoire contemporaine. Mais après avoir revu mon agenda, je dois annoncer que je ne serai pas en mesure de venir à la date fixée”.

En juin 2018, Ringo Starr s'est produit dans deux concerts à Tel Aviv.

Stella McCartney
En 2017, "Stella McCartney et d’autres noms influents de la mode et du luxe misent désormais sur le plastique TIPA. Un matériau qui ressemble trait pour trait à la version polluante, tout en étant entièrement biodégradable en compost... en six mois. Stella McCartney devrait à terme utiliser ce plastique pour toutes sortes d’emballages. Un vaste marché de robes, bottes et autres accessoires vendus dans 900 points de vente autour du monde".

"Conçu à partir de champignons, d’algues et de graines, ce matériau est consommable par des bactéries pour se transformer en engrais. Le tout en étant adapté aux lignes de production des emballages conventionnels. Aujourd’hui, TIPA emballe des barres de céréales, des produits frais avec sa version à fermeture zippée, des magazines, aussi bien en Israël qu’aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Allemagne. La fille de Sir Paul a utilisé des enveloppes en plastique TIPA pour envoyer les invitations à son défilé printemps-été 2018. Des invitations en forme de rouleau de sacs poubelles super green ! Le partenariat avec cette marque qui à l’habitude de souffler à sa maison-mère Kering des idées pour réduire son empreinte environnementale, « ne fait que commencer », indique la fondatrice de TIPA, Daphna Nissenbaum".

Adama Traoré, jeune délinquant d'origine malienne, est décédé en 2016 après avoir résisté à son interpellation par les forces de l'ordre, dont des gendarmes antillais. Un codétenu a accusé de viol Adama Traoré et a été indemnisé pour ce crime 
par la Commission d'indemnisation des victimes d'infractions (CIVI). La demi-sœur d'Adama Traoré, Assa Traoré, conteste les faits établis, confirmés par des expertises judiciaires, et allègue des "violences policières" qui seraient racistes. Elle a cocréé le Comité Vérité et Justice pour Adama, qui a organisé des évènements médiatisés pour imputer la mort aux forces de l'ordre. Durant un rassemblement place de République le 13 juin 2020, des militants identitaires, debout sur un toit d'immeuble, ont déroulé une banderole dénonçant le racisme antiblanc. Des cris "Mort aux Juifs" ont alors fusé parmi des manifestants, dont certains arboraient l'affiche "Israël, laboratoire des violences policières", brandissaient un drapeau palestinien...

En novembre 2020, Stella McCartney, fille de Paul et Linda McCartney, a créé son abécédaire « McCartney Manifesto de A à Z ». Un "abécédaire réalisé en collaboration avec 26 artistes qui présente une collection capsule de t-shirts solidaires". Une griffe britannique présentée par Madame Figaro comme la "cheffe de file d'une mode durable et responsable". Pour la lettre A - A comme "accountable" (responsable) -, elle a choisi Assa Traoré en expliquant sur son compte Instagram :
“For me, being accountable means keeping alive the memory of those whom injustice has snatched from life, it means remaining dignified and standing upright, whatever the cost, to show our children the path to freedom and equality” – Assa Traoré
French activist @Assa.Traore_ is A for Accountable, wearing our exclusive A to Z tee with art by @RashidJohnson – dropping January 2021. We will continue to offer our platform to the next generation of BIPOC voices in the racial and climate justice movements, and are making a contribution to @LaVeritePourAdama in honour of Adama Traoré’s memory.
Shop the McCartney A to Z Manifesto: Spring 2021 Collection in-store and online (link in bio).
#StellaMcCartney #StellaSpring21 #StellaAtoZ #AssaTraoré".
Traduction : "Pour moi, être responsable, c'est garder vivant le souvenir de ceux que l'injustice a arrachés à la vie, c'est rester digne et se tenir debout, quel qu'en soit le coût, pour montrer à nos enfants le chemin vers la liberté et  l'égalité" - Assa Traoré
L'activiste français @Assa.Traore_ est A for Accountable, portant notre tee-shirt exclusif de A à Z avec art de @RashidJohnson - qui sera retiré en janvier 2021. Nous continuerons à offrir notre plateforme à la prochaine génération de voix du BIPOC (Black, Indigenous and People Of Color, Noir, indigène et gens de couleur, Ndt), dans les mouvements pour la justice raciale et climatique, et nous apportons une contribution à @LaVeritePourAdama en l'honneur de la mémoire d'Adama Traoré.
Achetez le Manifeste McCartney de A à Z : Collection Printemps 2021 en magasin et en ligne (lien dans la bio)."

Et Assa Traoré l'a remerciée : "Dear Stella McCartney, your support brings us strength and force! Thank you so much for this, it means a lot to us! 💛" (Chère Stella McCartney, votre soutien nous apporte force et vigueur ! Merci beaucoup pour cela, cela signifie beaucoup pour nous !)

Produit avec du coton organique, ce T-shirt est vendu au prix de... 450 euros. Une action saluée par ElleMadame Figaro, Vanity Fair...

« Le A renvoie à cette période d’anxiété et de responsabilité (accountability). La lettre s’inscrit à l’intérieur d’un carré et également hors de ce cadre. Le symbole anarchiste le représente dans un cercle. Ce A lui apporte une structure et une signification différentes. C’est intentionnel. » – Rashid Johnson Rashid Johnson, né à Chicago, est un artiste conceptuel et réalisateur américain dont le travail est défini par ses représentations critiques d’un mélange d’identités raciales et culturelles, de l’Histoire des Noirs et d’un certain mysticisme."

« Paul McCartney and Wings: Rockshow »
Arte diffusera les 19 et 23 décembre 2020 « Paul McCartney and Wings: Rockshow », concert réalisé par Jack Priestley (1976, 60 min).

« Au cours de leur légendaire tournée "Wings Over the World", Paul McCartney et ses Wings se sont produits dans l’immense Kingdome Stadium de Seattle, le 10 juin 1976. »

« Cette captation offre l’occasion d’entendre les plus belles compositions de Paul McCartney, de "Maybe I'm Amazed" à "Lady Madonna" en passant par "The Long and Winding Road", "Bluebird", "Blackbird" ou "Yesterday".

« Après la séparation des Beatles, Paul McCartney reforme un groupe avec sa femme Linda et Denny Laine, l’ancien guitariste et chanteur des Moody Blues, auxquels se grefferont successivement d’autres musiciens ». 

« En 1975 et 1976, alors au sommet de leur carrière, Paul McCartney et ses Wings se lancent dans leur légendaire tournée "Wings Over the World", la plus ambitieuse jamais entreprise par le groupe. » 

« De cet événement qui a rassemblé deux millions de spectateurs dans une douzaine de pays sont nés le triple album live Wings Over America et la captation du concert "Rockshow", qui s’est tenu le 10 juin 1976 dans l’immense Kingdome Stadium de Seattle (aujourd’hui démoli) devant 67 000 fans enthousiastes ». 

« Cette version d’une heure offre l’occasion d’entendre les plus belles compositions de Paul McCartney, de "Maybe I'm Amazed" à "Lady Madonna" en passant par "The Long and Winding Road", "Bluebird", "Blackbird" ou "Yesterday".



« Paul McCartney and Wings : Rockshow » de Jack Priestley
Royaume-Uni, 1976, 60 min
Producteurs : Richard Dunford, Tom Priestley
Avec Paul McCartney, Linda McCartney, Denny Laine
Sur Arte les 19 décembre 2020 à 01 h 10 et 23 décembre 2020 à 5 h
Disponible du 11/12/2020 au 26/01/2021
Visuels :
Paul McCartney et Wings live sur scène en 1976
New York; NY
© Courtesy of Eagle Entertainment

Articles sur ce blog concernant :
Les citations sur les films sont d'Arte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire