lundi 19 septembre 2011

« Philip Roth, sans complexe » de William Karel et Livia Manera


Arte diffusera les 19 et 22 septembre ainsi que le 2 octobre 2011 « Philip Roth, sans complexe » (2011), documentaire de William Karel et Livia Manera. Un portrait de l’écrivain Juif américain septuagénaire interviewé à son domicile à New York et dans sa maison dans la forêt du Connecticut, peu avant la publication du Rabaissement (Gallimard).

  

La création littéraire – « Je ne me vois pas arrêter d'écrire. Quand je n'écris pas, je suis dépressif, anxieux. Ecrire me tient à distance de la dépression » -, sa famille, sa judéité, le sexe, l’amour, la psychanalyse, la politique, la renommée, les Etats-Unis, la mort…

Le romancier légendaire Philip Roth les évoque avec bonne volonté en révélant ses archives personnelles : photographies, lettres, manuscrits, etc. Et lit des extraits de ses œuvres.

En contre-point, ses amis, telle l’actrice Mia Farrow, une des premiers lecteurs à qui il confie ses manuscrits achevés après un à trois ans d’écriture pour solliciter des avis, s’expriment.


« Un style américain » satirique
Philip Roth est né en 1933 à Newark dans une famille Juive originaire de Galicie ayant immigré aux Etats-Unis à la charnière des XIXe-XXe siècles.

Professeur de littérature à l’université de Chicago, il s’installe dans les années 1960 à New York. Parallèlement à son activité de romancier, il enseigne notamment à Princeton, et dirige une collection chez l’éditeur Penguin. Il fait découvrir au public américain des écrivains d’Europe de l’Est, tel Bruno Schulz.

Goodbye, Columbus (1960) et surtout le best-seller Portnoy et son complexe (Portnoy's Complaint, 1969) le rendent célèbre dans le monde entier. Nombre de lecteurs identifient le héros à son auteur. Cet auteur se défend aussi de ressembler à Kepesh, « séducteur compulsif », ou à Nathan Zuckerman (Pastorale américaine, Prix Pulitzer en 1998).



« Philip Roth, sans complexe » de William Karel et Livia Manera
France, 2011, 52 minutes
Diffusions les :
-          19 septembre 2011 à 22 h 05
-          22 septembre 2011 à 16 h 05
-          2 octobre 2011 à 5 h.


Visuels : © François Reumon


Articles sur ce blog concernant :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire