lundi 9 octobre 2017

« Manuscrits en péril » par Susanne Brahms


Arte diffusera le 14 octobre 2017 « Manuscrits en péril » (Die Bücherjäger. Kampf um das Wissen der Welt), documentaire par Susanne Brahms. « Depuis des siècles, des hommes de l’ombre s’engagent pour protéger le savoir ancestral des manuscrits anciens. Nous suivons le moine bénédictin américain Columba Stewart qui prête main-forte en Irak au père Najeeb Michael pour protéger sa bibliothèque des griffes des islamistes radicaux ».

Chrétiens d'Orient - Deux mille ans d'histoire 
« Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd'hui ? La nouvelle christianophobie » par Alexandre del Valle

"Préserver le savoir du monde", "numériser des manuscrits anciens" - mais sur quels supports durables ? -, trouver les lieux, souvent des bibliothèques monastiques, conservant ces œuvres sur parchemins. Telles sont les missions des "chasseurs de trésors" qui "doivent être des diplomates hors pair".

Au XVIIIe siècle, les Dominicains se sont implantés en Irak.

« Depuis plus de trente ans, le moine bénédictin américain Columba Stewart se rend dans les zones de conflit du monde entier pour sauver de la destruction des livres anciens à la valeur inestimable ». "Les manuscrits sont inscrits dans notre ADN. Leur préservation fait partie intégrante de notre mission", a déclaré Columba Stewart.

« En Irak, le religieux prête ainsi main-forte au père Najeeb Michael pour protéger sa bibliothèque des griffes des islamistes radicaux ». A deux reprises, le père Najeeb Michael a du fuir l'Etat islamique avec sa collection : "Ce sont nos racines. C'est comme nos enfants. On se sauve ensemble", explique-t-il.

« Si les tumultes des XXe et XXIe siècles ont redonné aux sauveteurs comme lui un rôle crucial, leur souci de sauvegarde patrimoniale ne date pas d'aujourd'hui. »

Au Ve siècle, plus personne ne voulait lire. Né dans une famille célèbre, Cassiodore choisit de vivre dans le monastère de Vivarum, en Calabre. Il assure la transmission du savoir grec et romain en un Occident envahi par les Barbares, et définit les règles pour la copie et la reliure. Dans ce monastère, sont étudiés les sciences profanes et les sept arts libéraux.

Quand au « Moyen Âge les autorités chrétiennes se sont mises à jeter au feu les travaux des auteurs antiques, des moines sont intervenus dans le plus grand secret pour conserver ce patrimoine intellectuel. » 

« Récemment encore, dans les années 1990, le conservateur de la bibliothèque Gazi Husrev-beg de Sarajevo, Mustafa Jahic, a sauvé d’une destruction certaine des milliers de manuscrits orientaux ».

Parmi eux : la Bible de Sarajevo. Rédigée à Barcelone, la Haggada de Pessah arrive à Venise. Elle est scrutée par le censeur de l'Eglise. Elle est vendue au musée de Bosnie-Herzégovine. Pendant 120 ans, la Haggada demeure préservée dans cette institution. Lors la guerre dans l'ex-Yougoslavie, le professeur Enver Imamovic sauve la Haggada que cet universitaire musulman parvient à retrouver... dans la chaufferie d'un musée vide.

« Sans ces gardiens de l’ombre, quantité de savoirs auraient été perdus à jamais. Ce beau documentaire rend un hommage nécessaire à ces humanistes providentiels ».

La Germanie, manuscrit de Tacite a été convoité par les Nazis. Endommagé par une crue exceptionnelle, il a nécessité dix ans de travaux. Ces Nazis recherchaient aussi la Haggada de Pessah de Sarajevo.

Archives juives irakiennes
Quid des archives juives irakiennes ? Découvertes en piteux état en 2003 lors de l'Opération Liberté pour l'Irak par des soldats américains, les archives juives irakiennes ont été rapatriées aux Etats-Unis et présentées, après leur restauration, dans une exposition itinérante. Après avoir persécuté, spolié et contraint à l'exil ses juifs, l'Irak réclame leur retour. Or, diverses associations juives, notamment aux Etats-Unis, militent pour que ce patrimoine juif exceptionnel, constitué d'environ 2 700 livres et de dizaines de milliers de documents historiques, soit conservé en Israël où vit la majorité des Juifs originaires d'Iraq. A quand un documentaire sur Arte sur ces archives et ce combat ?

« Manuscrits en péril », par Susanne Brahms
Allemagne, 2017, 52 Min
Sur Arte le 14 octobre 2017 à 22 h 15

Visuels
Le spécialiste littéraire Stephen Greenblatt rend hommage aux chasseurs de livres de la Renaissance.
L'état de nombreux vieux manuscrits est déplorable. Les chasseurs de livres essaient de numériser le plus grand nombre possible de livres.
Le Père Najeeb (à gauche) et le Père Columba (à droite).
"La Germanie" de Tacite
© Radio Bremen/Kinescope Film

Articles sur ce blog concernant :
Articles in English 
Les citations sont d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire