Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

mercredi 31 mars 2021

« Le ciel en héritage » de Patrick Guérin et Gérard Maoui


« Le ciel en héritage », ce beau livre de Patrick Guérin et Gérard Maoui présente avec clarté, précision et quasi-exhaustivité les débuts et l’essor de l’industrie aéronautique en France, dans un contexte mondialisé et caractérisé par des relations parfois ambiguës entre le « politique » et les fabricants. Arte diffusera le 3 avril 2021, dans le cadre d'"Invitation au voyage", "Toulouse" avec notamment un reportage sur l'"épopée de l'Aéropostale".

La naissance d’une industrie vite exportatrice (1908-1958) aborde les entrepreneurs - constructeurs et sous-traitants -, leurs « machines volantes », les motoristes, les premiers missiles tactiques et les balbutiements de la conquête de l’espace.

L’aviation moderne (1958-2000) continue d’embrasser les volets civil et militaire, et décrit l’avènement de la réaction, la conception des missiles comme partie intégrée du système d’arme, le développement de lanceurs et satellites, l’importance des équipementiers et aborde les défis depuis les attentats terroristes islamistes du 11 septembre 2001.

Avions, hydravions et hélicoptères sont étudiés.

Dès les débuts, apparaît le rôle éminent du politique, celui décisif de l’Armée dans la survie et l’essor d’une activité encore quasi-artisanale lors de l’avant-guerre est expliqué, puis ceux de l’OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique Nord) et de l’Union européenne expliqués.

Quid des modes de décision politique : programmes militaires souvent modifiés, parfois peu adaptés in fine, etc. ? Quid de la pertinence du choix de très grande capacité du futur avion de transport ?

Doté d’une iconographie très belle, cet ouvrage rassemble en encarts les vies et fusions des fabricants et en annexes les coordonnées des acteurs du secteur. Un index aurait été utile.

"Aviation électrique"
Arte diffusa les 22 janvier à 22 h 25, 25 janvier à 16 h 25 et 28 janvier 2016 à 8 h 55 Aviation électrique. Le nouvel âge des pionniers de l’air, Arno Trümper (2015, 53 min). "Il y a un siècle, l’invention du moteur à combustion interne fut à l’origine du développement de l’aéronautique. Aujourd’hui, le monde est à la veille d’une nouvelle révolution avec l’avion électrique, potentiellement propre, performant et même élégant. À l’image des pionniers de l’aviation moderne, certains tentent de repousser les limites d’une technologie qui prend son envol en créant leur propre avion électrique. C’est le cas de Bertrand Piccard, inventeur du petit modèle Solar Impulse. Ou de l’ingénieur Calin Gologan, avec son monoplace Elektra One, dont le premier vol a eu lieu en 2011. Des essais sont actuellement en cours pour faire de cette création le premier avion électrique produit en série. Le réalisateur Arno Trümper a suivi Calin Gologan pendant deux ans, assistant notamment à la préparation de l’étape ultime, censée prouver la fiabilité de l’engin : la traversée de la Méditerranée. Ce fascinant documentaire relate la minutieuse préparation, en vue de la traversée de la Méditerranée, du prototype conçu par l'ingénieur Calin Gologan".

"Les pionniers de l'avion à réaction"
Arte diffusa les 22 juillet 2018 à 1 h 35 et 7 août 2018 à 10 h 25, Les pionniers de l'avion à réaction (Siegeszug Des Düsenjets)documentaire de Mira Thiel et Birgit Tanner. "Dans les années 1930, un Anglais et un Allemand inventent quasiment en même temps, sans jamais se rencontrer, une technique qui va révolutionner l'aviation : le turboréacteur. Au début des années 1930, le jeune Hans Pabst von Ohain est étudiant en physique. À ses heures perdues, il pilote des planeurs. La première fois qu'il monte dans un avion à hélice, un Junkers Ju 52, il est effaré par le bruit et les odeurs de gaz d'échappement. Il se met immédiatement à réfléchir à un système susceptible d'améliorer la propulsion des avions à moteur et imagine le principe du "réacteur". Mais le premier essai de l'engin fabriqué selon ses indications n'est pas concluant. Et il ignore que dans le même temps, un autre passionné d'aviation tente de mettre au point un système équivalent".

"Le Britannique Frank Whittle, qui a réalisé son rêve d'enfance en devenant pilote dans la Royal Air Force, trouve les biplans de l'armée de l'air beaucoup trop lents. Pour aller toujours plus vite et plus haut, il a lui aussi compris que l'hélice n'est pas le meilleur des propulseurs. Cinq ans plus tôt, il a donc eu la même idée que von Ohain. Mais il n'a que 22 ans, n'est pas ingénieur et son projet de réacteur est rejeté par la hiérarchie militaire. Il faudra à ces deux inventeurs une obstination hors du commun pour imposer leur vision. C'est chose faite le 28 août 1939 pour l'Allemand, avec le vol réussi du Heinkel HE 178, et le 15 mai 1941 pour le Britannique, dont le réacteur est construit non pas en Angleterre, mais aux États-Unis". 

"Parallèlement à l'histoire mouvementée de ces deux pionniers, le documentaire présente la construction d'un turboréacteur de nouvelle génération".

"L'Aéropostale"
Arte diffusera le 3 avril 2021, dans le cadre d'"Invitation au voyage", "Toulouse" avec notamment un reportage sur l'"épopée de l'Aéropostale".

"Dans les rues toulousaines, riches bâtiments et anciens ateliers témoignent de l'aventure de l’Aéropostale. Au début du XXe siècle, sous l’impulsion de l’entrepreneur Pierre-Georges Latécoère, la cité devient un point d’ancrage pour tous ceux qui veulent conquérir le ciel."

Arte évoque sur son site Internet "Guillaumet prisonnier des Andes". "Plus d'une centaine de pilotes, mécanos, radio sont morts en service pour avoir voulu livrer le courrier, coûte que coûte. Ces disparus ont forgés la légende de l'Aéropostale. Mais il faut aussi parler des miraculés, ceux qui ont survécu grâce à une volonté inflexible. C'est le cas du pilote Henri Guillaumet, surnommé l'ange de la Cordillère." 

Arte propose sur son site Internet dans le cadre de ses reportages, "Aéropostale : cap sur l’Afrique". "Dès le mois de mai 1923, les lignes aériennes Latécoère rallient Dakar en faisant étape au Maroc et en Mauritanie. C’est sur ce parcours que des pilotes de légende, Saint-Exupéry, Reine ou Guillaumet, ont fait leurs armes. Un siècle plus tard, les équipages du raid Latécoère-Aéropostale survolent chaque année la Ligne, à la rencontre des habitants et de leurs pays."
"Alors qu’il venait de fonder en 1918 la compagnie qui deviendra l’Aéropostale, Pierre-Georges Latécoère ambitionne déjà de passer les Pyrénées et l’Espagne pour relier la France au continent africain."
"La prouesse est réalisée en moins de cinq ans. Dès le mois de mai 1923, les lignes aériennes Latécoère rallient Dakar et les étapes jalonnent toute la côte Atlantique, du Maroc à la Mauritanie et au Sénégal. C’est sur ce parcours que des pilotes de légende, Saint-Exupéry, Reine ou Guillaumet, ont fait leurs armes."
"Un siècle plus tard, les équipages du raid Latécoère-Aéropostale survolent chaque année la Ligne, à la rencontre des habitants et de leurs pays. Jusqu’à Dakar, porte de l’Atlantique-Sud. Embarquement immédiat aux côtés des équipages du Raid Latécoère."

Arte propose sur son site Internet le reportage "Aéropostale : 100 ans après". « Relier les hommes et les continents par l’aérien ». Il y a 100 ans, naissait l’ambitieux projet de Pierre-Georges Latécoère. Un petit groupe de pionniers se lançait avec ferveur dans un pari insensé : une ligne aérienne, reliant la France à l’Afrique et à l’Amérique du Sud… Ce trajet mythique, un survol de plus de dix pays sur trois continents, rassemble des pilotes de légende : Guillaumet, Saint-Exupéry ou Mermoz et devient le raid le plus long du monde."

"Aujourd’hui, des pilotes passionnés (Français, Suisses, Portugais, Brésiliens, Argentins) participent au Raid Latécoère, animés par l’esprit de cette épopée. Transmettre une mémoire et un héritage communs en ralliant toutes les étapes de l'ancienne ligne, afin de retisser le lien entre les pays et les hommes créé par l'Aéropostale, en distribuant le courrier sur trois continents. L’objectif avoué du Raid Latécoère : faire figurer cette ligne mythique sur la liste emblématique du Patrimoine Mondial de l’Unesco. Embarquement immédiat pour l’Argentine et le Brésil aux côtés des équipages du Raid Latécoère."

"ARTE Junior le Mag -  30 décembre 2018" revient sur l'Aéropostale. "L'Aéropostale était la première compagnie aérienne a distribuer du courrier sur trois continents. Pour fêter ses 100 ans, nous avons accompagné le raid Latécoère Aéropostale - une bande de pilotes passionnés qui a refait la route de l'époque..."

L’Étoffe des héros  
Le 10 décembre 2017, Arte diffusa L’Étoffe des héros (1983), chef d'oeuvre réalisé par Philip Kaufman d'après un livre de américain Tom Wolfe, avec Fred Ward, Dennis Quaid, Ed Harris, Scott Glenn, Sam Shepard, Barbara Hershey, Lance Henriksen, Veronica Cartwright.
.
"À la fin des années 1950, les États-Unis se lancent dans la conquête spatiale... Portée par une brochette de comédiens charismatiques (dont Ed Harris, Dennis Quaid et Sam Shepard, récemment disparu), une fresque à grand spectacle, récompensée par quatre Oscars".

"À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'US Air Force mène dans une base du désert californien des essais sur un avion capable de voler à une vitesse supersonique. Après la mort de plusieurs pilotes, le vétéran Chuck Yeager réalise l'exploit de franchir le mur du son. Lorsqu'en 1957 l'Union soviétique lance son premier Spoutnik, une course contre la montre s'engage aux États-Unis. Mis sur pied par la Nasa, le programme Mercury doit permettre d'envoyer dans l'espace un équipage américain. Les sélections débutent pour choisir les "têtes brûlées" qui participeront, au péril de leur vie, à l'aventure…"


"Déroulés sur un peu plus de quinze ans, ces premiers pas de la conquête spatiale américaine sont racontés à la manière d'une épopée tumultueuse. S'attachant autant à la vie privée des intrépides pilotes qu'aux dangers qu'ils bravent au quotidien, Philip Kaufman n'occulte rien des prouesses et des défis technologiques relevés dans la sueur et les larmes. Il ne laisse pas non plus dans l'ombre les méandres de la politique et le grand barnum médiatique qui transforme ces pionniers de l'aéronautique en héros de la nation. Adaptée d'un roman éponyme de Tom Wolfe et servie par des comédiens charismatiques (Sam Shepard, que le film révéla comme acteur, mais aussi Ed Harris, Dennis Quaid…), une fresque de très haute volée".


Patrick Guérin et Gérard Maoui, Le ciel en héritage, un siècle d’industrie aéronautique et spatiale française. Préface de Hubert Curien. Le cherche midi éditeur, 2002. 288 pages. 45 €. ISBN : 2-86274-877-3

France, 2021, 38 min
Sur Arte le  3 avril 2021 à 16 h 25
Disponible du 27/03/2021 au 01/06/2021

Journaliste : Yannick Cador
France, Allemagne, 2018, 5 min
Disponible du 29/09/2018 au 01/10/2038

France, 2018, 26 min
Disponible du 14/12/2018 au 16/12/2021

Auteur : Yannick Cador
France, 2018, 25 min
Disponible du 28/09/2018 au 27/09/2021

France, Allemagne, 2019, 14 min
Disponible du 01/01/2021 au 03/01/2023

Les pionniers de l'avion à réaction (Siegeszug Des Düsenjets)documentaire de Mira Thiel et Birgit Tanner
Sur Arte les 23 juillet et 5 août 2016, 22 juillet 2018 à 1 h 35 et 7 août 2018 à 10 h 25

Visuels
Scène du film : Le retour triomphant des astronautes.
Présentation du casting : Fred Ward, Dennis Quaid, Scott Paulin, Ed Harris...
© Warner Bros

A lire sur ce blog :












Cet article a été publié en une version plus concise par Aviasport et sur ce blog le 12 février 2011, puis le :
- 26 janvier 2014. Histoire a diffusé le 27 janvier 2014 Les pionniers de l'aviation ;
- 20 avril 2015. Histoire diffusera les 21 avril et 1er mai 2015 Les pionniers de l'aviation ;
- 20 janvier et 21 juillet 2016, 10 décembre 2017 et 19 juillet 2018.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire