Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

lundi 2 septembre 2019

« Les enfants courage » par Matthias Zirzow


Arte diffusera dès le 1er septembre 2019 « Les enfants courage » (Der Krieg und ich ; Kids of courage), série en huit parties réalisées par Matthias Zirzow. « À travers les pages d'un journal intime, huit enfants racontent leur Seconde Guerre mondiale » en Allemagne, Norvège, France, Ecosse, Pologne, Russie et au camp nazi d'Auschwitz.


« La littérature et les documentaires sur la seconde guerre mondiale ne manquent pas. Ils nous offrent une multitude d'oeuvres différentes parce qu'il faut témoigner, ne pas oublier ». 

« Qu'ils l'aient vécue depuis l'Allemagne, la Norvège, la France, l'Écosse, la Pologne, la Russie ou le camp d'Auschwitz, huit enfants et adolescents d'Europe se confient sur la Seconde Guerre mondiale à travers les pages de leur journal intime ». 

« Sujet incontournable aujourd'hui sur les bancs de l'école, la guerre et l'holocauste sont ici racontés grâce à des archives minutieusement choisies et une mise en scène adaptée aux enfants dès 10 ans ». 

« Entre fiction et documentaire, une immersion touchante et pédagogique » réalisée par Matthias Zirzow, auteur de la série Petites mains dans la Grande Guerre (2014)

« Anton et les jeunesses hitlériennes »


« A dix ans, Anton veut faire comme ses amis : intégrer les Jeunesses hitlériennes. Face au refus catégorique de son père, Anton imite sa signature sur le formulaire d’adhésion ».

« Greta, l’amie d’Anton, semble aussi s’inquiéter de voir son compagnon de jeu porter l'emblème des Jeunesses hitlériennes ». 

« Mais le jeune garçon est fier de participer aux activités en apparence innocentes, du sport au lever de drapeau ». 

« Tout bascule lors du pogrom de la Nuit de cristal. La famille de Greta, juive, est prise pour cible et se réfugie chez Anton ». 

« Le lendemain, ce dernier se confie à son responsable au sein des Jeunesses hitlériennes, à qui il fait aveuglément confiance. Mais celui-ci s'empresse d'avertir la Gestapo…
            
« Fritjof et la résistance norvégienne »
« Fritjof, 10 ans, vit dans un village norvégien de pêcheurs avec ses parents et sa sœur ».

« Lorsque l’Allemagne nazie envahit la Norvège, son père quitte le foyer pour défendre le pays ». 

« Prenant la place du chef de famille, Fritjof doit pêcher tous les jours avec son oncle pour nourrir les siens ».

« La première rencontre de Fritjof avec des soldats allemands le surprend : loin d’être les monstres cruels qu’il imaginait, ils achètent avec bienveillance toute sa pêche ».

« Son salaire est cependant si misérable que Fritjof décide de ne plus commercer avec eux, ce qui suscite leur colère… »

« Sandrine entre en résistance » 
« Les parents de Sandrine ont décidé très tôt d’entrer en résistance face à l’envahisseur nazi... Ils accueillent et cachent chez eux des enfants juifs dont les parents ont été déportés dans les camps ». 

« Sandrine les aide tant qu’elle le peut, même si elle regrette parfois de tout devoir partager avec des inconnus, jusqu’à ses propres vêtements ». 

« Mais les Français ne sont pas tous les mêmes : certains aident les juifs, d’autres dénoncent ceux qui les aident ». 

« Le père de Sandrine en fait les frais, il est arrêté par la milice française ». 

« Aussi quand les gendarmes débarquent un beau matin pour fouiller la maison, Sandrine devra faire un choix : faire libérer son père en dénonçant les enfants cachés ou respecter le choix de ses parents entrés en résistance… »
      
« Calum et la bataille d'Angleterre  »
« Lorsque l’armée allemande décide de bombarder l’Angleterre en 1940, Calum, 15 ans, refuse de croire au danger. »

« Tandis que leur professeur leur explique comment se protéger en cas d’attaque, l’adolescent en profite pour faire rire ses camarades ». 

« Mais bientôt, les bombardements touchent quasiment toutes les maisons : celles de ses amis, mais aussi la sienne, où sa mère était restée à l’attendre... »

« Romek et le ghetto de Varsovie »
5e volet : « Romek et le ghetto de Varsovie ». Arte n'a pas indiqué le titre allemand de cet épisode. " Pologne, 1942. Depuis plusieurs mois déjà, Romek vit avec sa famille dans le ghetto juif de Varsovie". Un ghetto renfermerait-il des non-juifs ? "De temps en temps, il arrive à s’en échapper pour partir à la recherche d’un peu de nourriture. Un jour, il rapporte du monde extérieur une rumeur effrayante : les nazis ont planifié d’envoyer tous les habitants du ghetto dans des camps... Terrorisé, Romek interroge son père, lequel a déjà tout prévu : sa femme et lui partiront, tandis que Romek se sauvera pour aller chez l’épicier, qui a accepté de le cacher et de s’occuper de lui".

"Vera, une orpheline russe"
6e volet : "Vera, une orpheline russe". "En 1942, dans les décombres de Stalingrad, qui résiste aux assauts allemands, Vera, comme des milliers d'autres enfants soviétiques, erre à la recherche de sa famille. Elle est finalement placée dans un orphelinat, bien loin de chez elle, au Kazakhstan."

"Justus, l'enfant soldat"
7e volet : "Justus, l'enfant soldat". Enrôlé dans l’armée allemande, Justus, 15 ans, rêve d’en découdre avec les Alliés. En ce début de l’année 1945, il est persuadé qu’en se battant de toutes ses forces l’Allemagne parviendra à gagner cette guerre qui n’en finit pas. Mais Justus ne réalise pas que les officiers commencent à douter d’une possible victoire et qu’ils laissent les jeunes se faire massacrer..."


« Les enfants courage » par Matthias Zirzow
Allemagne, 2018
Sur Arte :
1er volet (25 min.) : « Anton et les jeunesses hitlériennes » (Der Krieg und ich) le 1er septembre à 9 h 10
2e volet (25 min.) : « Fritjof et la résistance norvégienne » (Fritjof) le 8 septembre 2019 à 8 h 40
3e volet (25 min.) : « Sandrine entre en résistance » (Der Krieg und ich) le 15 septembre 2019 à 8 h 40
4e épisode (25 min), « Calum et la bataille d'Angleterre » (Der Krieg und ich) : le 22 septembre 2019 à 8 h 45
5e épisode (25 min.) : « Romek et le ghetto de Varsovie » : le 29 septembre 2019 à 8 h 15
6e épisode (25 min.) : "Vera, une orpheline russe" : le 13 octobre 2019 à 8 h 15
7e épisode (25 min.) : "Justus, l'enfant soldat" : le 13 octobre 2019 à 8 h 15

Articles sur ce blog concernant :
Les citations sont proviennent d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire