Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

lundi 2 septembre 2019

« Les enfants courage » par Matthias Zirzow


Arte diffusera dès le 1er septembre 2019 « Les enfants courage » (Der Krieg und ich ; Kids of courage), série en huit parties réalisées par Matthias Zirzow. « À travers les pages d'un journal intime, huit enfants racontent leur Seconde Guerre mondiale » en Allemagne, Norvège, France, Ecosse, Pologne, Russie et au camp nazi d'Auschwitz.


« La littérature et les documentaires sur la seconde guerre mondiale ne manquent pas. Ils nous offrent une multitude d'oeuvres différentes parce qu'il faut témoigner, ne pas oublier ». 

« Qu'ils l'aient vécue depuis l'Allemagne, la Norvège, la France, l'Écosse, la Pologne, la Russie ou le camp d'Auschwitz, huit enfants et adolescents d'Europe se confient sur la Seconde Guerre mondiale à travers les pages de leur journal intime ». 

« Sujet incontournable aujourd'hui sur les bancs de l'école, la guerre et l'holocauste sont ici racontés grâce à des archives minutieusement choisies et une mise en scène adaptée aux enfants dès 10 ans ». 

« Entre fiction et documentaire, une immersion touchante et pédagogique » réalisée par Matthias Zirzow, auteur de la série Petites mains dans la Grande Guerre (2014)

« Anton et les jeunesses hitlériennes »


« A dix ans, Anton veut faire comme ses amis : intégrer les Jeunesses hitlériennes. Face au refus catégorique de son père, Anton imite sa signature sur le formulaire d’adhésion ».

« Greta, l’amie d’Anton, semble aussi s’inquiéter de voir son compagnon de jeu porter l'emblème des Jeunesses hitlériennes ». 

« Mais le jeune garçon est fier de participer aux activités en apparence innocentes, du sport au lever de drapeau ». 

« Tout bascule lors du pogrom de la Nuit de cristal. La famille de Greta, juive, est prise pour cible et se réfugie chez Anton ». 

« Le lendemain, ce dernier se confie à son responsable au sein des Jeunesses hitlériennes, à qui il fait aveuglément confiance. Mais celui-ci s'empresse d'avertir la Gestapo…
            
« Fritjof et la résistance norvégienne »
« Fritjof, 10 ans, vit dans un village norvégien de pêcheurs avec ses parents et sa sœur ».

« Lorsque l’Allemagne nazie envahit la Norvège, son père quitte le foyer pour défendre le pays ». 

« Prenant la place du chef de famille, Fritjof doit pêcher tous les jours avec son oncle pour nourrir les siens ».

« La première rencontre de Fritjof avec des soldats allemands le surprend : loin d’être les monstres cruels qu’il imaginait, ils achètent avec bienveillance toute sa pêche ».

« Son salaire est cependant si misérable que Fritjof décide de ne plus commercer avec eux, ce qui suscite leur colère… »

« Sandrine entre en résistance » 
« Les parents de Sandrine ont décidé très tôt d’entrer en résistance face à l’envahisseur nazi... Ils accueillent et cachent chez eux des enfants juifs dont les parents ont été déportés dans les camps ». 

« Sandrine les aide tant qu’elle le peut, même si elle regrette parfois de tout devoir partager avec des inconnus, jusqu’à ses propres vêtements ». 

« Mais les Français ne sont pas tous les mêmes : certains aident les juifs, d’autres dénoncent ceux qui les aident ». 

« Le père de Sandrine en fait les frais, il est arrêté par la milice française ». 

« Aussi quand les gendarmes débarquent un beau matin pour fouiller la maison, Sandrine devra faire un choix : faire libérer son père en dénonçant les enfants cachés ou respecter le choix de ses parents entrés en résistance… »
      
« Calum et la bataille d'Angleterre  »
« Lorsque l’armée allemande décide de bombarder l’Angleterre en 1940, Calum, 15 ans, refuse de croire au danger. »

« Tandis que leur professeur leur explique comment se protéger en cas d’attaque, l’adolescent en profite pour faire rire ses camarades ». 

« Mais bientôt, les bombardements touchent quasiment toutes les maisons : celles de ses amis, mais aussi la sienne, où sa mère était restée à l’attendre... »


« Les enfants courage » par Matthias Zirzow
Allemagne, 2018
Sur Arte :
1er volet (25 min.) : « Anton et les jeunesses hitlériennes » (Der Krieg und ich) le 1er septembre à 9 h 10
2e volet (25 min.) : « Fritjof et la résistance norvégienne » (Fritjof) le 8 septembre 2019 à 8 h 40
3e volet (25 min.) : « Sandrine entre en résistance » (Der Krieg und ich) le 15 septembre 2019 à 8 h 40
4e épisode (25 min), « Calum et la bataille d'Angleterre » (Der Krieg und ich) : le 22 septembre 2019 à 8 h 45

Articles sur ce blog concernant :
Les citations sont proviennent d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire