lundi 21 mars 2016

« Images inconnues de l’aviation » de Daniel Costelle


Daniel Costelle a rédigé Images inconnues de l’aviation. Un panorama personnel de l'histoire de l'aviation. Arte diffusera le 22 mars 2016 Le Baron rouge. Manfred von Richthofen (Der Rote Baron - Manfred von Richthofen), documentaire de Peter Moers. 

« Images inconnues de l’aviation » de Daniel Costelle
« Le ciel en héritage » de Patrick Guérin et Gérard Maoui
« L’aventure aérienne » par Jame’s Prunier
« Hélène Boucher, la fiancée de l’air » de Bernard Marck
« Mermoz » par Catherine Herszberg et Anne Proenza

Pour constituer ce panorama personnel de l’histoire de l’aviation, Daniel Costelle a puisé des photos inédites dans des cinémathèques du monde entier. Et a réalisé un documentaire avec Isabelle Clarke à l’occasion du centenaire du premier vol des frères Wright le 17 décembre 1903.

Car là est l’une des originalités de ce beau livre, ces images proviennent d’archives animées de cinémathèques du monde eniter. De ces arrêts sur images sépia ou au grain épais, émanent une émotion et un charme particuliers. Comme si l’écran perdurait…

Des pionniers au Concorde, via les as et les pilotes d’essai, l’auteur nous conte des anecdotes souvent tragiques, précise des faits saillants et démonte des mythes d’une aventure enthousiasmante.

Il nous fait partager les erreurs, la détermination, la folie, les passions secrètes et le patriotisme qui animaient pilotes, ouvriers, ingénieurs ou mécaniciens.

Parmi les nombreuses découvertes : le jeune Lindbergh auréolé d’une gloire récente est présenté à son prestigieux aîné Blériot, et l’ouvrière épouse d’un pilote de la RAF est la seule à travailler sur la chaîne de production du chasseur Tempest V lors d’une grève au début 1945.

On peut regretter quelques phrases un peu « bateau » et l’absence de certaines dates (accueil de Lindbergh par les Nazis).

Dans le cadre de Mystères d'archives, Arte diffusera les 17 et 24 novembre et 3 décembre 2015 1927. La traversée de l'Atlantique de Lindbergh (27 min) : "Juin 1927. Le jeune aviateur Charles Lindbergh traverse l'Atlantique à bord de son Spirit of St. Louis, allant de New York à Paris en trente-trois heures et demie. En quelques semaines, les caméras et la presse font du jeune homme timide et discret un héros mondial. La machine médiatique s'emballe en Europe comme aux États-Unis. Pourtant, il n'était pas le premier à avoir traversé l'Atlantique en avion..."

Arte diffusera le 22 mars 2016 Le Baron rouge. Manfred von Richthofen (Der Rote Baron - Manfred von Richthofen), documentaire de Peter Moers : "Né en 1892 dans une famille de hobereaux prussiens, Manfred von Richthofen devient pilote de chasse en 1915 après une brève instruction. Il excelle très vite dans les combats aériens. D'abord aux commandes d'appareils Albatros, il passe ensuite à un Fokker qu'il fait peindre en... rouge. Après quatre-vingts victoires homologuées, le "Baron rouge" est abattu le 21 avril 1918, soit par un avion canadien, soit par un tir provenant des tranchées de la Somme. Un membre de son escadrille, un certain Hermann Göring, convaincra la mère du défunt de publier le journal de guerre de Manfred, dont il a lui-même rédigé la préface. As de l'aviation allemande durant la Première Guerre mondiale, Manfred von Richthofen fut adulé par le Kaiser puis par les nazis, avant qu'il ne devienne en Allemagne l'incarnation du guerrier exemplaire. Les recherches de l'historien Joachim Castan montrent que la personnalité du "Baron rouge" fut pourtant moins reluisante que son mythe : ambition dévorante, manque de scrupules, obsession de la chasse à l'homme qui l'amène à être impitoyable avec ses adversaires... L'historien démonte parfaitement la façon dont le mythe s'est construit. Il a eu accès à des archives inédites de la famille, notamment au journal intime de la mère de Richthofen, qui ne tenait pas son fils en haute estime. Joachim Castan s'étonne aussi de ce que de nos jours la Bundeswehr et l'Otan continuent de glorifier le souvenir du Baron rouge".

Daniel Costelle, Images inconnues de l’aviation. Ed. Le Cherche-Midi, coll. « Ciels du monde », 2003. 199 pages. 29,50 €. ISBN 2-74910-141-7
Cet article a été publié en une version plus concise par Aviasport, et sur ce blog les :
- 18 décembre 2010 - Histoire diffusa En ce temps là... Les pionniers de l'aviation les 15 et 19 octobre 2013 -, 12 octobre 2013 ; - 17 novembre 2015.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire