Citations

« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement et le commencement de tout est le courage » (Vladimir Jankélévitch).
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit » (Charles Péguy).

mardi 12 décembre 2017

Le miel


Le miel est produit par les abeilles à partir de nectar ou de miellat, dans une ruche. C’est leur aliment, ainsi que celui notamment de l’homme qui apprécie ses qualités. Évoqué par la Bible notamment pour la terre d'Israël, le miel est associé à des fêtes juives et un ingrédient important de la gastronomie juive. Arte diffusera le 13 décembre 2017 « Le miel, de la ruche au pot » (Honig, vom Bienenstock ins Glas).

« Le monde des olives », d’Albert Knechtel

Clair – acacia, oranger, romarin - ou au marron foncé intense (sapin, châtaignier) via des nuances ambrées (bruyère), crémeux ou cristallisé, plus ou moins sucré, monofloral (« miel de cru ») ou polyfloral... Le miel fait d’abord les délices des abeilles qui le stockent pour s’en nourrir.

Il est produit dans une ruche par les abeilles à partir du nectar de fleurs mellifères ou de miellat, excrétion d’insectes que les pucerons ou cochenilles fabriquent à partir de la sève d’arbres. C’est leur aliment, ainsi que celui notamment de l’homme qui apprécie ses qualités, et le protège par des labels : AOP (Appellation d'origine protégée), IGP (Indication Géographique Protégée).

« Dans l'Antiquité, les Égyptiens pratiquaient déjà l’apiculture ».

Au Moyen-âge, le miel est utilisé pour fabriquer de délicieux pains d’épices et conserver la viande.

Cet édulcorant a servi aussi à confire, avec l’adjonction de vinaigre ou moutarde, légumes et fruits.

Pour les médecins, il cumule de nombreuses propriétés appréciables, notamment comme antiseptique contre des infections, et facteur accélérant la cicatrisation de plaies.

Si, dans l’Antiquité, l’activité apicole « prestigieuse était réservée à un cercle d’initiés, elle connaît de nos jours une popularité sans précédent », notamment avec l’apiculture urbaine.

Emilie Langlade et Adrian Pflug, présentateurs de « Xenius », se rendent dans « une exploitation apicole pour découvrir les secrets de fabrication du miel ».

Judaïsme 
L’Eternel « nous a menés en ce lieu et nous a donné cette terre, une terre où coulent le lait et le miel » (Deutéronome 26:9)

Le Samson de la Bible hébraïque prélève du miel dans un lion qu’il avait tué, après que des abeilles y aient produit du miel (Livre des Juges, chapitre 14, versets 4 à 20).

Dans le judaïsme, le miel, symbole de douceur, est consommé lors de Roch HaChana (Nouvel an juif) avec les grenades, les pommes, les dattes, les figues.

La gastronomie juive, notamment sépharade, recourt au miel pour les pâtisseries.

L'apiculture est organisée en Eretz Israël depuis 1882.

Israël produit environ 3 000 tonnes de miel chaque année. Ce qui comble les trois quarts de la consommation nationale.

Israël a développé des initiatives innovantes visant à réduire la baisse du nombre d’abeilles, nécessaires à la pollinisation indispensable à la reproduction des plantes. Une diminution observable dans de nombreux pays : baisse de la population d’abeilles de 10% en Israël, contre 30-50% aux Etats-Unis.

« Nous essayons toutes sortes de choses, comme soutenir la recherche pour renforcer les systèmes immunitaires des abeilles ou développer des plantes riches en nectar », a déclaré Hertzel Avidor, qui dirige l’Israel Honey Board.

Cet organisme aide 500 apiculteurs, soit 110 000 ruches.

Pour éviter le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles (« Colony Collapse Disorder », CCD), le ministère israélien de l’Agriculture préconise d’éradiquer les mites Varroa, un parasite considéré comme une cause principale du CCD. 

Autre stratégie pour renforcer la santé des abeilles et le goût du miel : 80 000 à 100 000 semis – surtout de l’eucalyptus – sont plantés chaque année pour offrir aux abeilles une alimentation abondante, variée au fil des saisons malgré la perte de surfaces du fait de l’urbanisation. Ces semis sont donnés par le Keren Kayemeth LeIsrael-Jewish National Fund (KKL-JNF).

Certaines plantations – le long des lignes d’armistice avec la Syrie ou séparant Israël de la bande de Gaza - servent à la fois à nourrir les abeilles et à protéger des zones israéliennes de feux hostiles.

Apicultrice israélienne depuis six ans en Samarie où elle s’applique à rendre réelle cet extrait du Deutéronome, Yael Farbstein avait gagné en février 2017 le Premier prix dans la catégorie International multifloral  du Black Jar Honey Tasting Contest, compétition organisée par le Center for Honeybee Research à Asheville, en Caroline du nord (Etats-Unis) et réunissant des centaines d’apiculteurs du monde entier.

A l’été 2017, des voleurs palestiniens ont dérobé tout son matériel et toute sa production, fruit du labeur d’une saison. Peu après, alors que Yael Farbstein était absente pendant un chabbat, ces vandales palestiniens ont saccagé les ruches dans les champs, laissant des milliers d’abeilles mourir dans la chaleur estivale. Une troisième fois, ils sont revenus pour s’emparer des caméras de sécurité surveillant l’usine désormais vide.

« Ceux qui ont fait cela se trouvent dans des zones où les autorités israéliennes ont interdiction de se rendre [en raison des accords d’Oslo signés en 1995, Nda]… Nous travaillions le jour et souvent assurions une garde la nuit, comme les premiers pionniers venus en Israël, mais cela n’était pas encore suffisant. L’agriculteur moyen ne peut pas résoudre cette menace. La sécurité est une dépense très élevée », a déploré Yael Farbstein.

Grâce à une campagne de dons initiée par les Chrétiens sionistes, elle a pu relancer son activité d’apicultrice.


« Le miel, de la ruche au pot »
Allemagne, 2017, 25 min
Sur Arte le 13 décembre à 17 h 10
Visuels
La récolte du miel est une affaire collante :Emilie avec l'apiculteur Klaus Gottschall
Les rayons pleins sont scellés par les abeilles avec une couche de cire.
© Janett Kartelmeyer/AVE

Articles sur ce blog concernant :
Articles in English
Les citations sont extraites d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire