Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

lundi 28 octobre 2019

« Venise et son ghetto » par Klaus T. Steindl


« Venise et son ghetto » (Venedig und das Ghetto) est un documentaire réalisé par Klaus T. Steindl. « Le destin, marqué par les drames et la répression, mais aussi le brassage culturel, de la communauté juive de Venise, qui fut reléguée dans le premier ghetto de l’histoire ». Les 27 octobre 2019 à 18 h et 2 novembre 2019 à 11 hHistoire diffusera, dans la série "Des monuments et des hommes", "Italie - Les synagogues du ghetto de Venise", documentaire réalisé par Célia Lowenstein et Lysianne Lemercier. 
Margherita Sarfatti (1880-1961)
Hugo Pratt (1927-1995)

 « Destination prisée des touristes et des amoureux du monde entier, Venise recèle un passé méconnu, moins romantique mais d’autant plus fascinant : l’histoire de sa communauté juive ». 

« En mars 1516, la République de Venise décide de tolérer en ses murs les juifs, qui ont longtemps été exclus de la ville ». 

Ils « sont alors relégués dans un quartier où ils vivent à l’écart du reste de la population ». 

« C’est au bord de la lagune, dans l’actuel quartier de Cannaregio, que se développe le premier ghetto de l’histoire, que les habitants ont interdiction de quitter la nuit venue ». 

« Puisant ses racines dans une fonderie (getto en vénitien) qui occupait les lieux autrefois, le mot « ghetto » va dès lors s'imposer comme un synonyme de résidence forcée, mais également d’exclusion et de persécution ».

Cinq siècles d'échanges
« Pour autant, l’histoire du ghetto de Venise ne se résume pas à la relégation des juifs ». 

« Devenu aujourd’hui un quartier résidentiel apprécié pour sa qualité de vie, il reflète cinq siècles d’échanges entre ses habitants marchands et le monde extérieur ». 

« Il témoigne aussi d'une immigration importante qui en a fait un lieu cosmopolite et vivant ». 

« Si les Juifs vénitiens se sont installés aux quatre coins de la ville depuis le démantèlement du ghetto par Napoléon, qui leur octroya le statut de citoyens à part entière, le Cannaregio demeure au cœur de l’identité religieuse de toute une communauté ».

Le 20 septembre 2017 à 7 h 37, Toute l'Histoire diffusa Le Ghetto de Venise. Une histoire des juifs de Venise, d'Emanuela Giordano. "À l'occasion du 500ème anniversaire du premier ghetto juif au monde, celui de Venise, un adolescent américain retourne sur les traces de ses origines et de la communauté hébraïque de la Cité de Doges. Au travers de ses rencontres et de ses pérégrinations, il nous fait traverser le temps et revivre tous les us et coutumes d'une communauté qui a façonné la ville et son art de vivre".

Les 27 octobre 2019 à 18 h et 2 novembre 2019 à 11 h, Histoire diffusera, dans la série "Des monuments et des hommes", "Italie - Les synagogues du ghetto de Venise", documentaire réalisé par Célia Lowenstein et Lysianne Lemercier. "Venise est considérée comme l'une des villes les plus belles et romantiques au monde. Mais pour les Juifs, Venise est avant tout le premier ghetto du monde. Le long des canaux, Saul Bassi, professeur de littérature, nous raconte l'histoire mouvementé de ses ancêtres fuyant les pogroms d'Allemagne pour venir fonder une communauté, construire des synagogues, et apprendre à vivre ensemble, en respectant des règles strictes. Nous assistons à une cérémonie de Bar Mitzvah à l'intérieur de l'une des cinq synagogues du ghetto, dirigée par le Rabbi Scialom Bahbout, chef rabbin de Venise. Il vit et travaille aujourd'hui dans ce ghetto et se promet de maintenir cette vivacité de la culture juive et de l'apporter aux générations futures."


"Italie - Les synagogues du ghetto de Venise" par Célia Lowenstein et Lysianne Lemercier 
ZED, France, 2018
Auteurs : Véronique Legendre, Célia Lowenstein, Bruno Victor Pujebet, Bruno Ulmer, Delphine Cohen, Alexis Barbier-Bouvet, Serge Turquier, Frédéric Lossignol, Lysianne Lemercier, Cécile Husson, Aurélie Saillard et Marie Baget.

« Venise et son ghetto » par Klaus T. Steindl
2016, 90 min
Sur Arte le 27 mai 2017 à 20 h 50

Visuels :
La poète vénitienne juive Sara Copia Sullam avec un philosophe juif (reconstitution)
© Helmut Wimmer

Synagogue dans le ghetto de Venise
La vie quotidienne dans le ghetto
La place centrale du Ghetto de Venise
© Klaus Steindl

A lire sur ce blog :
Articles in English
Cet article a été publié le 26 mai 2017, puis le 19 septembre 2017.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire