mercredi 14 mars 2012

Dessins et peintures d'Emmanuelle Messika


Les 17-18 et 24-25 mars 2012, Art Contemporain Sèvres exposera en « La ChARTreuSE » des dessins à l'encre et peintures  d'Emmanuelle Messika.  Des oeuvres intrigantes associées au concert, pour le finissage, le 25 mars 2012, à 17 h, de la  pianiste Dominique Anagnostopoulos, avec au programme Haydn, Chopin et Bartok.

Diplômée de l’Ecole des Beaux-arts de Paris (2005), cette jeune peintre a enseigné les arts plastiques et a peint sur verre pour une lanterne magique dans le cadre de Métamorphoses, concert optique mis en scène par Louise Moaty avec Les Lunaisiens, notamment lors du festival Baroque (Pontoise, 2008).

Un « gimmick »
Emmanuelle Messika prise les décalages, associe figuratif et abstraction et « ose » les couleurs. « Je pratique une peinture dans laquelle évoluent des écritures hybrides. Cohabitent sur un même support des espaces en tension et en suspension, où la violence d’un geste côtoie un apaisement. Par des jeux de matières, je cherche à établir un dialogue décalé et j’aspire à une profusion de couleurs... Dans chacun de mes tableaux, les sentiments sont exacerbés avec cruauté. Une altérité est attribuée aux objets. Leur présence en fait des témoins et des cobayes, sujets tiraillés et soumis à un attachement manifeste », explique Emmanuelle Messika.

Dans ses œuvres exposées en 2009 au Centre d’Art et de Culture Espace Rachi, elle aimait y insérer parfois un animal ou inscrire une phrase, un trait d’humour (« Ch’ha, où est ton oreille ? »), un jeu de mots sur « Aïe » (cri de douleur) ou stylisait un Paris de sens interdits.

Dans « Hi » (salut en anglais), un golfeur tricolore saisi dans une nature au relief mouvementé semble frapper avec son club un astre, surpris sur un ciel azuréen (« Everybody Says Hi »).
« J’élabore des mises en scènes empruntées à un imaginaire qui réunit le fantastique voire le fabuleux et le quotidien, dans lesquelles chaque domaine participe, où le réel rejoint l’onirique », déclare Emmanuelle Messika.
Son « gimmick », c’est un « antihéros pris dans une situation inextricable et qui essaie de s’en sortir » : émergeant de coulées beiges qui risquent de l’engloutir, il s’agrippait au bleu serein.
Ainsi, dans « Pues con hechos se prueba su sabio razonar » (Puisque sa savante argumentation reçoit la preuve par les faits) - titre d'une chanson de Paco Ibanez sur des paroles de Juan Ruiz, archiprêtre de Hita -, on ne sait si des nuages dévoilent ou recouvrent un être dont seules apparaissent des mains en forme de pièces de puzzle, tandis que des « éclaboussures d’une étoile filante rose » animent la toile par un mouvement distinct.
Ce personnage récurrent, « de plus en plus abstrait, tend à s’effacer », nous avait confié cette artiste.

A l'été 2010, Emmanuelle Messika avait présenté ses nouveaux tableaux, techniques mixtes/acryliques sur toiles, dans une exposition collective aux Trois Baudets (Paris). Une manière de « participer à cette scène », haut lieu de la chanson francophone. Puis, elle avait exposé ses oeuvres à l'Apparemment Café et à la Galerie CROUS Beaux-Arts (Paris) qui l'avait accueillie en 2005, puis en 2011 à l'Espace Seven, Galerie De Vos où le titre de sa nouvelle exposition - « La sol fa si c'est pas si fa sol la » - était une citation des Têtes Raides, groupe musical français.

Les dessins d'Emmanuelle Messika  animent le décor du site des Editions Rue des Promenades.

http://www.emmanuellemessika.fr/


Les 17 - 18 et 24 - 25 mars 2012
A Art Contemporain Sèvres, en « La ChARTreuSE » [architecte Fabian KARPINSKI]
105, rue des Bruyères. 92310 Sèvres
Tel : 09 51 21 90 06 ; 06 72 78 57 95
De 15 h à 20 h
Vernissage le samedi 17 mars 2012 à 18 h
Concert de la pianiste Dominique Anagnostopoulos le dimanche 25 mars 2012 à 17 h avec au programme Haydn, Chopin et Bartok.


Du 17 décembre 2011 au 28 janvier 2012
A la Galerie Mariska Hammoudi
7, rue Yvon Villarceau, 75116 Paris
Code 1670. Inter. 21
Tél. : 06 64 69 26 68
Visite sur rendez-vous du mardi au dimanche de 10 h à 20 h
Vernissage le samedi  17 décembre 2011 de 14 h à 20 h


Du 21 au 24 octobre 2011
A Chic Art Fair
Galerie Mariska Hammoudi
Stand B 27
Cité de la mode et du design
32, quai d'Austerlitz. 75013 Paris
Tél. : 33 (0)9 52 41 07 06
Les 21, 22 et 23 octobre 2011 de 12 h à 20 h
Le 24 octobre 2011 de 12 h à 17 h
Vernissage le 20 octobre 2011 de 18 h à 21 h

Du 3 au 21 mai 2011
A l'Espace Seven, Galerie De Vos
7, rue Bonaparte, 75006
Tél. : +33 1 43 29 88 94
Du lundi au samedi de 10 h 30 à 13 h et de 14 h à 19 h

Du 4 au 27 janvier 2011
Au Centre d'animation Montgallet
4, passage Stinville. 75012 Paris
Entrée libre
Vernissage le jeudi 6 janvier 2011 à 19 h

Jusqu'au 17 Juillet 2010
Aux Trois Baudets
64, boulevard de Clichy, 75018 Paris
Tél. : 01 42 62 33 33
Du mardi au samedi de 18 h 30 à 1 h 30
Les tableaux seront accrochés le 10 juin et l’artiste sera présente dès cette date.
Vernissage le 11 juin vers 18 h 30 en présence d’Emmanuelle Messika

Du 1er juillet au 21 Août 2010
18, rue des Coutures St Gervais
75003 Paris
Vernissage le 1er juillet 2010

Du 8 au 20 novembre 2010
A la Galerie du CROUS
11 rue des Beaux-Arts, 75006 Paris
Tél. : 01 43 54 10 99
Vernissage mardi 9 novembre de 18 h à 21 h en présence de l'artiste

Visuels de haut en bas :
Sans titre
Peinture à l'huile
46 x 38 cm

Mours
2007/2011
Acrylique sur toile
114 cm x 146 cm

Baseball
acrylique sur toile
130x97 cm
2009
 
« Smith »
Acrylique sur toile
162 x 130 cm 2009-2010

« Pues con hechos se prueba su sabio razonar »
Acrylique sur toile
162 x 130 cm 2009-2010

Cet article a été publié en une version plus concise dans le numéro 625 de juin 2010 de L'Arche.
Il a été édité le 10 juin 2010 sur ce blog et modifié pour la dernière fois le 11 mars 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire