vendredi 19 mai 2017

Chefs-d’œuvre de la Collection Leiden. Le siècle de Rembrandt


Le Louvre présente l’exposition Chefs-d’œuvre de la Collection Leiden. Le siècle de Rembrandt« La collection Leiden, la plus riche collection particulière de tableaux de l’école de Rembrandt au Siècle d’or hollandais, doit son nom à la ville de Leyde, lieu de naissance de Rembrandt ». La finesse du goût du couple Kaplan, mécènes américains juifs.
Chefs-d’œuvre de la Collection Leiden. Le siècle de Rembrandt
« Osiris, mécène juif et nationaliste français », par Dominique Jarrassé
À triple tour. Collection Pinault
Les Rothschild en France au XIXe siècle

« Dans le cadre de sa saison dédiée au Siècle d’or hollandais, le musée du Louvre présente une sélection des principaux chefs-d'oeuvre des peintres du 17e siècle hollandais, issue de la collection de Thomas Kaplan et son épouse Daphné Recanati Kaplan ».

« Rassemblée pour la première fois dans un grand musée international, cette sélection met à l’honneur la plus importante collection d’œuvres de Rembrandt aujourd’hui en mains privées ». 

Les visiteurs découvrent « ainsi une trentaine de peintures et de dessins des plus grands peintres du Siècle d’or originaires de la région de Leyde (Leiden aux Pays-Bas), au premier rang desquels dix oeuvres de Rembrandt et une onzième, récemment attribuée ».

« Parmi les peintures de Rembrandt rassemblées en son sein, la Leiden Collection possède en particulier la Minerve, un grand format spectaculaire, issu d’une série représentant des femmes fortes et des déesses de la mythologie ». 

La « sélection présentée au Louvre compte aussi des tableaux de « rembranesques » et met en lumière les « peintres fins » de Leyde qui constituent le coeur de cette collection. L’ensemble est ainsi composé de peintures de très grande qualité réalisées par les plus grands peintres (Jan Steen, Jan Lievens, Frans van Mieris, Gerard Dou) et illustre les spécialités de l’art hollandais. L’accrochage thématique permet de montrer qu’un seul et même artiste peut pratiquer différents genres et entend également rappeler que la peinture hollandaise s’appuie sur un répertoire mêlé pratiquant tous les modes, du satirique au solennel ».

« A l’occasion de cette exposition », Thomas Kaplan et Daphné Recanati Kaplan ont officiellement donné au musée du Louvre le grand format Eliezer et Rebecca au puits, peint par Ferdinand Bol (1616-1680), un des plus brillants élèves de Rembrandt. « Acquise par les Kaplan en 2009, l’œuvre est prêtée par le collectionneur dans les galeries hollandaises du Louvre depuis 2010 ».

« Après l’exposition Chefs-d’oeuvre de la collection Leiden, le siècle de Rembrandt, une soixantaine de chefs-d’œuvre de la collection sera présentée au Long Museum de Shanghai et au musée national de Pékin en 2017 et 2018 puis au Louvre Abu Dhabi avant de retourner en Europe puis en Amérique ».
« Dans le cadre d’un projet scientifique mené sous la direction d’Arthur K. Wheelock Jr., conservateur à la National Gallery of Art à Washington, Thomas et Daphne Kaplan ont souhaité rendre leur collection accessible aux chercheurs et aux passionnés par le biais d’un catalogue en ligne, consultable dès le 23 janvier 2017 sur www.theleidencollection.com ».


Du 22 février au 22 mai 2017
Au Louvre
Salles Sully
Aile Sully, 2e étage
Tél. : 01 40 20 53 17
De 9h à 18h, sauf le mardi. Nocturne mercredi et vendredi jusqu’à 22h


A lire sur ce blog :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire