Citations

« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement et le commencement de tout est le courage » (Vladimir Jankélévitch).
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit » (Charles Péguy).

lundi 13 mars 2017

Œuvres spoliées : quelles histoires ?


Le musée de Valence, Art et archéologie présente sept œuvres d’art volées par l’occupant Nazi à des propriétaires juifs lors de la Deuxième Guerre mondiale, récupérées par les Alliés, siglées « MNR », pour « Musées Nationaux Récupération » et déposées dans ses collections. Il organise des conférences sur les spoliations sous l’Occupation nazie.

Au Musée de Valence, un accrochage temporaire et exceptionnel de sept œuvres « MNR » sorties des réserves, dans une salle du rez-de-chaussée des collections permanentes, rappelle la spoliation d’œuvres d’art volées par les Nazis à des propriétaires juifs sous l’Occupation.

Lors « de la Seconde Guerre mondiale, une vaste opération orchestrée par les autorités nazies a consisté à priver de nombreux propriétaires juifs de leurs biens, et notamment de leurs œuvres d'art ».

« MNR »
« Colossales, les saisies effectuées ont d'abord frappé des collectionneurs et marchands de premier plan, avant de toucher les familles les plus modestes ».

« À la fin de la guerre, plus de 60 000 œuvres provenant de France sont retrouvées sur le territoire du « Grand Reich » et renvoyées dans leur pays d'origine. Environ 45000 ont pu être rendues à leurs propriétaires ou leurs ayants droit ».

« Parmi les œuvres restantes, une sélection de 2000 œuvres a été retenue par des Commissions de choix puis attribuées aux musées nationaux français, qui en ont la garde sans pour autant en être propriétaires, dans l'attente d'une future restitution ».

« L’ensemble de ces œuvres est désigné » par le sigle « MNR », pour « Musées Nationaux Récupération ».

Certaines d'entre elles ont été déposées dans les musées territoriaux, comme celui de Valence, qui en conserve sept. Ces tableaux sont présentés au public.

Cet « événement entre en résonance avec la Semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme, organisée par le Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, du 18 au 26 mars 2017 ».

Dans le cadre de cette exposition, le musée organise en partenariat avec la LICRA, les Amis du Musée de Valence, Lux Scène nationale et le Centre du Patrimoine Arménien des conférences sur l'histoire hors du commun des œuvres siglées « MNR ». 

Du 14 au 17 mars 2017
Au musée de Valence, Art et archéologie
4, place des Ormeaux. 26000 Valence
Tél. : 04 75 79 20 80
Le mardi de 14 h à 18 h et du mercredi au dimanche de 10 h à 18 h. Nocturne le 3e jeudi de chaque mois jusqu'à 21 h.

LUX Scène nationale
36 bd du Général de Gaulle
26000 Valence
Tél. : 04 75 82 44 15


Articles sur ce blog concernant :
Les citations proviennent du communiqué de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire