Citations

« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement et le commencement de tout est le courage » (Vladimir Jankélévitch).
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit » (Charles Péguy).

samedi 28 octobre 2017

« Hello I am David. Un voyage avec David Helfgott » par Cosima Lange


Arte rediffusera le 29 octobre 2017 « Hello I am David. Un voyage avec David Helfgott » (Hello I Am David! Eine Reise mit David Helfgott) par Cosima Lange. La tournée européenne de David Helfgott.


Depuis que « Shine » - « qui a lancé la carrière de l’acteur Geoffrey Rush, récompensé de l’Oscar du meilleur acteur en 1997 -, réalisé par Scott Hicks, a porté l'histoire de sa vie à l’écran, David Helfgott est célèbre dans le monde entier ». 

La « carrière de cet enfant prodige » australien né en 1947 de parents juifs polonais, « s’était interrompue brutalement en 1970, suite à une crise de nerfs survenue à l'issue d'un concert au Royal Albert Hall de Londres.

Son interprétation du « Concerto pour piano n °3 » de Rachmaninov provoque chez lui une crise de nerfs qui marquera le début d’une descente aux enfers.

« Souffrant du trouble schizo-affectif, le pianiste passera » plus de dix ans « dans des centres psychiatriques avant de parvenir à remonter sur scène » en 1984. Un retour à une carrière prometteuse grâce à sa rencontre avec Gillian, devenue son épouse. David Helfgott a multiplié les concerts dans les années 1990, notamment au Danemark et en Allemagne.

La réalisatrice de ce documentaire a suivi ce virtuose hors norme lors de sa tournée européenne avec l’Orchestre symphonique de la radio de Stuttgart (SWR). Elle en a rapporté des images touchantes qui permettent de mieux cerner la personnalité d'un artiste singulier


Allemagne, 2016, 54 min
Avec David Helfgott, Gillian Helfgott, Stuttgarter Symphoniker
Sur Arte le 29 octobre 2017 à 5 h 15

Visuels
David Helfgott (à droite) avec le chef d'orchestre Matthias Foremny (à gauche).
David Helfgott joue la 3e Symphonie de Rachmaninov. Concerto pour piano 
© Ute Freund

Articles sur ce blog concernant :
Articles in English
Les citations sont d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire