Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

jeudi 10 octobre 2019

« Désirs humains » par Fritz Lang


Arte diffusera le 10 octobre 2019 « Désirs humains » (Lebensgier) par Fritz Lang (1954). « Pour échapper à un mari brutal, une jeune femme tente de le faire assassiner par un collègue épris d’elle... En 1954, Fritz Lang adapte et modernise "La bête humaine" de Zola façon thriller américain. Un joyau du film noir avec Glenn Ford et Gloria Grahame ».
« Pour sauver son travail aux chemins de fer, Carl Buckley, un homme d’âge mûr au caractère violent, demande à sa jeune femme Vicky de relancer un gros client de la compagnie qui fut autrefois amoureux d’elle. La jeune femme réussit sa mission, mais pris d’un terrible accès de jalousie, son mari la bat, puis l'oblige à fixer rendez-vous à l'homme dans un train, où il l'assassine. Par hasard, Jeff Warren, un cheminot fraîchement revenu de Corée, est témoin de la scène. Lors de l’enquête, il ment pour protéger Vicky… »

« Après l’adaptation de La bête humaine par Jean Renoir en 1938" avec Simone Simon et Jean Gabin", Fritz Lang propose sa propre version, s’efforçant d’établir une passerelle entre la littérature européenne et le cinéma hollywoodien ». 

« On est loin d’une adaptation classique et respectueuse : le drame de Zola est modernisé, transposé aux États-Unis, Lantier devenant Jeff, ancien combattant de la guerre de Corée ». 

« Fritz Lang se démarque de manière radicale du réalisme poétique de Renoir (qu’il admirait beaucoup), sans pour autant trahir Zola. Comme dans le roman, la vitesse du train symbolise le déchaînement des passions. Les personnages sont étudiés au scalpel ; la mise en scène adopte la méticuleuse mécanique du thriller à l’américaine. Cette fois, la "femme fatale", pilier du film noir, ne parvient pas à ses fins ».

En 1997, les Academy Film Archive ont préservé "Human Desire".


France, 2019, 2 min
Disponible sur le site d’Arte du 30/09/2019 au 31/10/2019

« Désirs humains » par Fritz Lang
Etats-Unis, 1954
Auteur : Emile Zola
Scénario : Alfred Hayes
Production : Columbia Pictures, Kirchmedia
Producteur/-trice : Lewis J. Rachmil
Montage : Aaron Stell
Musique : Morris Stoloff
Avec Glen Ford, Gloria Grahame, Broderick Crawford, Edgar Buchanan, Kathleen Case, Peggy Maley, Diane DeLaire, Grandon Rhodes
Visuels : © Columbia Pictures
Sur Arte les 7 octobre 2019 à 22 h 25, 10 octobre 2019 à 13 h 35

Articles sur ce blog concernant :
Articles in English
Les citations sont d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire