Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

mardi 12 février 2019

« Les pionniers de la Western Union » par Fritz Lang


Arte rediffusera le 12 février 2019 « Les pionniers de la Western Union » (Überfall der Ogalalla) par Fritz Lang. « L'épopée de l'installation du télégraphe dans l'Ouest américain... Dans un magnifique Technicolor, un western de haute lignée réalisé en 1941 par Fritz Lang, amateur du genre ».

« Alors qu'il essaie d'échapper à des poursuivants, Vance Shaw, un hors-la-loi qui vient de braquer une banque, doit abandonner son cheval. Il rencontre un cavalier blessé dont il vole la monture. Mais, intrigué par l'état alarmant de l'inconnu, il fait volte-face et l’emmène chez un médecin. L'homme secouru, Edward Creighton, est un ingénieur de la compagnie télégraphique Western Union. Quelques mois plus tard, il recroise Vance Shaw et l'embauche ».

« Exilé aux États-Unis depuis 1934 pour fuir le nazisme, le réalisateur du Docteur Mabuse et de Metropolis a rapidement enchaîné les commandes pour Hollywood ». 

« Un an après le convaincant Retour de Frank James, Fritz Lang investit une nouvelle fois le western, à la demande du patron de la 20 th Century Fox, Darryl F. Zanuck, persuadé que les cinéastes européens allaient renouveler le genre ». 

« Si Les pionniers de la Western Union se révèle d'une facture plus classique que les chefs-d'œuvre européens de Lang, il n'en demeure pas moins pénétré de la classe de son auteur. Au-delà de la magnifique utilisation du Technicolor, quelques scènes imprègnent la rétine, comme celles de la poursuite initiale, de l'incendie du campement ou du duel final ». 

« On retrouve aussi, avec le personnage de Vance Shaw, un des thèmes préférés du cinéaste austro-hongrois : le héros rattrapé par la fatalité. Pas de happy end pour Vance le maudit, mais une belle suite d'aventures ».

Le film sera introduit par "Les pionniers de la Western Union" de Fritz Lang - Un regard, une minute  » ("Überfall der Ogalalla" von Fritz Lang - Ein Film, eine Minute). Dans "Les pionniers de la western union" de Fritz Lang, il y a pêle mêle les indiens qui attaquent, les cow boys et la cavalerie qui se défendent, la jolie fille que se disputent un hors la loi du Far Ouest et un prétentieux sympathique venu de la côte est. Tous évoluent avec comme contexte le progrès industriel cher à l'économie de marché américaine : l'installation du télégraphe ».


« Les pionniers de la Western Union » par Fritz Lang
Etats-Unis, 1941
Scénario : Robert Carson
Production : 20th Century Fox
Producteur/-trice : Harry Joe Brown
Image : Edward Cronjager, Allen M. Davey
Montage : Robert Bischoff, Gene Fowler Jr.
Musique : David Buttolph
Avec Dean Jagger, Robert Young, Randolph Scott, Virginia Gilmore, John Carradine, Barton MacLane
Auteur : Zane Grey
Sur Arte les 11 février 2019 à 22 h 30, 12 février 2019 à 13 h 35
Visuels :
Dean Jagger (Edward Creighton), Robert Young (Richard Blake), Randolph Scott (Vance Shaw), Virginia Gilmore (Sue Creighton), John Carradine (Doc Murdoch), Barton MacLane (Jack Slade)
: © 20th Century Fox/E. Cronjager

France, 2019, 2 minutes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire