Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

jeudi 29 août 2019

« Été 39 » par Mathias Haentjes et Nina Koshofer


Arte diffusera le 1er septembre 2019 « Été 39 » (Sommer '39), documentaire réalisé par Mathias Haentjes et Nina Koshofer. « À l'été 1939, on profite du beau temps en ignorant la politique et les prédictions pessimistes. Images d'un quotidien qui va basculer, dans une Europe au bord du suicide ». Des archives remarquablement restaurées.

Arte commémorera le 80e anniversaire de la déclaration de guerre de la France à l'Allemagne nazie par un cycle de documentaires.

ARTE et France Télévisions se mobilisent pour commémorer la “drôle de guerre” (septembre 1939 – mai 1940). 80 ans après la déclaration de guerre française à l’Allemagne nazie, ARTE et France 3 éclairent l’Histoire avec une programmation spéciale les 1,2,3 septembre 2019. Des documentaires historiques aux archives rares pour comprendre les réalités de “la drôle de guerre” avec en complément de la programmation d’ARTE, sur France 3, lundi 2 septembre à 20.50,1939, "La France entre en guerre", un documentaire d’Antoine Vitkine.

« L'été 1939 est brûlant. On se bouscule sur les plages d'Europe. Les gens veulent vivre et aimer, travailler et s'amuser. C'est la dernière saison en temps de paix, qui s'achève le 1er septembre par l'invasion de la Pologne » par l'Allemagne nazie. C'est quand même curieux cette omission par la chaîne publique franco-allemande de l'envahisseur. Alors adolescent, Pierre Daix veut profiter de ses vacances estivales avec deux amis, dont l'un est communiste comme lui.

« Le temps de l'insouciance ou celui de la peur ? » 

« La réponse n'est pas tranchée car les souvenirs de cette période sont aussi variés que les systèmes politiques des pays européens ». 

« Si nulle part on ne peut ignorer les indices de la catastrophe qui s'annonce, le comique britannique Denis Norden se rappelle un été de frivolité, durant lequel il n'avait en tête que "les filles et la musique". 

« Les souvenirs du critique littéraire Marcel Reich-Ranicki, qui vit à l'époque en Pologne et voit nombre de ses compatriotes prendre le chemin de l'exil, se révèlent plus sombres ». Né en Pologne, Marcel Reich-Ranicki (1920-2013) a grandi à Berlin sous la République de Weimar. Il est un rescapé du ghetto de Varsovie. Il a été durant les décennies d'après-guerre un influent critique littéraire en République fédérale d'Allemagne (RFA). "La plupart des Allemands ont réagi à la disparition des Juifs allemands par un haussement d'épaules", indique le documentaire. Des milliers d'Allemands fuient le régime nazi en raison des persécutions antisémites, de leur opposition politique au régime nazi (Marlene Dietrich), etc.

"En Pologne, l'antisémitisme était virulent. La plupart des avocats, médecins et dentistes étaient juifs. Cela a joué un rôle car ils étaient enviés".

L'Union soviétique a vécu les purges staliniennes et se rapproche de l'Allemagne nazie.

Quant à l'Espagne, elle sort d'une guerre civile.

« Écrivains, cinéastes, psychanalystes, chimistes ou comiques racontent tour à tour leur dernier été d'innocence ».

« À l'aide d'archives étonnantes et de nombreux témoignages – interviennent également l'écrivain Pierre Daix, la poétesse et résistante Madeleine Riffaud ou le cinéaste Andrzej Wajda –, ce documentaire construit une mosaïque de l'histoire de l'Europe à la veille de la catastrophe ».


« Été 39 » par Mathias Haentjes et Nina Koshofer
Allemagne, 2009, 89 min
Sur Arte le 1 septembre 2019 à 22 h 25
Visuels :
Die franzšsische Schriftstellerin Madeleine Riffaud in jungen Jahren © Madeleine Riffaud
© Madeleine Riffaud

Der franzšsische Journalist Pierre Daix erzŠhlt von seinen Erinnerungen an den Sommer 1939. © Harald Cremer

Die deutsche Psychoanalytikerin Margarete Mitscherlich-Nielsen erinnert sich an jenen Sommer im Jahre 1939. © Harald Cremer

Die franzšsische Schriftstellerin Madeleine Riffaud erzŠhlt von ihren Erinnerungen an den Sommer 1939. © Harald Cremer

Articles sur ce blog concernant :
Les citations sont d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire