Citations

« Le goût de la vérité n’empêche pas la prise de parti. » (Albert Camus)
« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil. » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement, et le commencement de tout est le courage. » (Vladimir Jankélévitch)
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit. » (Charles Péguy)

samedi 31 août 2019

« La blonde province de Himmler Une expérimentation en Pologne » par Klaus Salge et Jacek Kubiak


Arte diffusera le 3 septembre 2019 « La blonde province de Himmler. Une expérimentation en Pologne » (Eine blonde Provinz Polen und der deutsche Rassenwahn), documentaire réalisé par Klaus Salge et Jacek Kubiak. « Comment Himmler a tenté d'imposer sa "race des seigneurs" aux provinces polonaises. Un saisissant retour en arrière dans les pas de trois hommes, qui n'étaient que des enfants lors de l'annexion de la Pologne : Zwi Steinitz, Henryk Jaszcz et Dieter Bielenstein. »

« 1er septembre 1939 : l’armée allemande envahit la Pologne ».

« L’occasion pour Himmler de mettre en marche son programme d’aryanisation ». 

« L'invasion de la Pologne marque le début immédiat d'opérations de purification ethnique à grande échelle ».

« En quelques semaines, des millions de Polonais, juifs ou chrétiens, sont expulsés, déportés et tués ». 

« Ils doivent laisser la place aux colonies de Volksdeutschen, les descendants de ces Allemands de souche installés entre la Baltique et la mer Noire depuis le Moyen Âge ». 

« Parmi les sept provinces polonaises annexées au Reich que les nazis ont redécoupées à leur convenance, Himmler en veut une qui soit "blonde", c'est-à-dire peuplée exclusivement de représentants de la "race des seigneurs". Il jette son dévolu sur la région centrale de la vallée de la Warta, en amont et en aval de Poznan, qui s'appellera désormais le Warthegau ».

« Ce documentaire s'attache au destin de trois hommes qui n'étaient que des enfants lors de l'annexion de la Pologne : Zwi Steinitz, de Tel Aviv, revient pour la première fois dans son pays natal pour voir l'endroit où ses parents ont été assassinés ; après l'offensive allemande, Henryk Jaszcz, a cherché en vain ses parents à Poznan puis a rejoint les rangs de la Résistance ; quant à Dieter Bielenstein, fils d'Allemands vivant alors en Lettonie, il est venu à l'âge de 12 ans à Poznan avec ses parents qui avaient répondu à l'appel du Führer ».


« La blonde province de Himmler Une expérimentation en Pologne » par Klaus Salge et Jacek Kubiak
Allemagne, 2009, 53 min
Sur Arte le 3 septembre 2019 à 22 h 25
Visuels :
Zwi Steinitz (à gauche) de Tel Aviv, revient pour la première fois en Pologne pour voir où ses parents ont été assassinés
Crédit :Maciej Kuszela

L' invasion de la Pologne marque le début immédiat d' opérations de purification ethnique et pour Himmler de mettre en marche son programme d' aryanisation
Crédit : Maciej Kuszela/Klaus Salge

L' invasion de la Pologne marque le début immédiat d' opérations de purification ethnique et pour Himmler de mettre en marche son programme d' aryanisation
Crédit : Maciej Kuszela

Zwi Steinitz (à gauche) de Tel Aviv, revient pour la première fois en Pologne pour voir où ses parents ont été assassinés
Crédit : Maciej Kuszela/Klaus Salge

Articles sur ce blog concernant :
Les citations sont proviennent d'Arte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire