Citations

« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement et le commencement de tout est le courage » (Vladimir Jankélévitch).
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit » (Charles Péguy).

lundi 26 novembre 2018

Izhar Cohen, dessinateur et illustrateur


Izhar Cohen est un dessinateur et illustrateur israélien né en 1963. Il collabore à de célèbres magazines européens, israéliens et américains, d'informations générales ou scientifiques. Dans le cadre de l'Année croisée France-Israël et à l'occasion du Festival Lettres d'Israël, la bibliothèque Germaine Tillion invite à la découverte de l’œuvre dessinée sophistiquée d'Izhar Cohen.
    
Izhar Cohen est né à Raanana (Israël) en 1963.

Il étudie l’art la Talma Yalin Art School de Tel Aviv.

Durant son service militaire en 1989, il illustre dans Bamahane, magazine de Tsahal. Là, il goûte à cette discipline. Sa carrière professionnelle est lancée.

Puis Izhar Cohen suit des cours de dessin graphique à la Bezalel Academy of art de Jérusalem

Il complète sa formation l’École nationale supérieure des arts décoratifs à Paris – apprentissage de la gravure, notamment sur bois -, puis au Central Saint Martins College of Art and Design de Londres.

Ses dessins de presse ont été publiés par la presse française - L'Express, Le Figaro Madame, Le Monde - israélienne et anglo-saxonne : The Times, The Guardian, The Financial Times, Time Magazine, World of Interiors, Prospects, Metropolitan Home, World Media, Gourmet, Reader’s Digest, Wall Street Journal…

Izhar Cohen  a aussi illustré des livres pour la collection Folio, chez Gallimard.

Repéré par Allan Manham, fondateur de l’agence d’illustrateurs Artworks, Izhar Cohen se voit proposer de nombreuses collaborations pour des clients importants à Londres, New York et Tokyo.

La créativité d’Izhar Cohen est appréciée par des groups souhaitant renforcer leurs projets conceptuels tels leurs rapports annuels, brochures, etc.

Izhar Cohen collabore alors avec les firmes de design leaders, comme Pentagram et Newell and Sorrell.

Après plus de dix ans passés en Europe, Izhar Cohen retourne en Israël. Il enseigne et donne des conférences dans le département de communication visuelle de la Bezalel Academy of Arts and Design à Jérusalem.

2005. Retour à Paris où Izhar Cohen obtient un studio à la Cité internationale des Arts.

Izhar Cohen est l’auteur d’« ABC » (David Bennett Books, UK, Dial books New York), « Treasure Hunt » (Mathew Price Children’s Books, UK), « The Book of Cricket » (Running Press, USA), « The Flood Tale » (Pavilion Books London), « The Wolf’s Story » (Walker Books, UK, Candlewick USA), « The Magic Whisper » (Kinneret, Israel).

Installé à Florence (Italie), Izhar Cohen  garde son lien avec la presse israélienne via ses illustrations de la tribune hebdomadaire de Yair Lapid pour Yediot Aharonot et pour Globes, ainsi qu’avec des magazines de dimension internationale.

L’exposition à la bibliothèque Germaine Tillion invite à découvrir trois facettes de son œuvre dessinée. "Tel Aviv d'abord que connait très bien Izhar Cohen puisque c'est là qu'est née sa vocation artistique à l'occasion de ses études à Talma Yalin Art School. La littérature à travers des linogravures publiées dans The Guardian. Des dessins de presse à thème scientifique réalisés pour Scientific American."

Le 10 octobre 2018, Michel Kichka et Izhar Cohen ont dialogué sur le thème « Tel AvivJérusalem, dessins croisés » dans cette bibliothèque parisienne.


Du 10 octobre au 01 décembre 2018
6, rue du Commandant Schloesing. 75016 Paris
Tél. : 01 47 04 70 85
Mardi, jeudi, vendredi de 13 h à 19 h, mercredi de 10 h à 19 h, samedi de 10 h à 18 h, 


Articles sur ce blog concernant :
Les citations proviennent de communiqués de presse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire