Citations

« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement et le commencement de tout est le courage » (Vladimir Jankélévitch).
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit » (Charles Péguy).

vendredi 13 avril 2018

« Le dossier Odessa » par Ronald Neame


Arte diffusera le 16 avril 2018 à 20 h 50 « Le dossier Odessa » (The Odessa File) par Ronald Neame. « À Hambourg, un journaliste coriace se lance aux trousses d’une dangereuse organisation secrète, spécialisée dans l’exfiltration des criminels nazis... Un polar tendu et documenté. Face au ténébreux Maximilian Schell (« Un pont trop loin »), Jon Voight (« Macadam Cowboy ») campe avec conviction ce jeune journaliste risque-tout, chasseur autant que chassé ». 


« Hambourg, 22 novembre 1963. Alors que le monde est plongé dans la stupeur depuis l’annonce de l’assassinat du président Kennedy, Peter Miller, jeune journaliste ambitieux, met la main sur le journal d’un vieil homme qui vient de se donner la mort. Juif allemand, Salomon Tauber y a consigné les détails de sa déportation dans un camp des environs de Riga, dirigé avec une impitoyable cruauté par le capitaine SS Eduard Roschmann ».

« En enquêtant sur l’ancien tortionnaire, Peter apprend par le chasseur de nazis Simon Wiesenthal qu’un réseau clandestin, baptisé ODESSA"  – nom d’une ville portuaire d’Ukraine, mais ici acronyme d'Organisation der ehermaligen SS-Angehörigen (« Organisation des anciens membres de la SS ») - "et constitué d’ex-SS, s’occupe de fournir de fausses identités aux membres du défunt parti national-socialiste, et qu’Eduard Roschmann, qui a réussi à échapper aux Alliés en 1947, pourrait se cacher en Allemagne ». 

« Poursuivi par les sbires de l’organisation, le journaliste est bientôt enlevé par les services secrets israéliens, qui redoutent une attaque dévastatrice sur leur pays, fomentée par l’Égypte avec l’appui d'Odessa. Au terme d’une brève phase de formation auprès des agents du Mossad, Peter tente, au péril de sa vie, d’infiltrer le puissant réseau occulte… »

« Ce thriller d’espionnage au dénouement imprévisible est adapté d’un roman" éponyme de Frederick Forsyth (1972). Il "s’inspire de faits et de personnages historiques. Il y est question de traque et de vengeance, de l'infiltration d'un réseau d'anciens nazis prêts à tout pour rester dissimulés. Le film explore également les zones d'ombre de l'Allemagne des années 60, très bien reconstituée ».

« Malgré certains rebondissements prévisibles et une mise en scène parfois languissante, ce film subjugue de bout en bout grâce à la solidité de son interprétation et de son matériau de base historique ». 

« Il instille un sentiment de danger permanent en montrant que le réseau, qui a étendu sa toile dans toutes les strates de la société allemande, gangrène à la fois la police, la justice, la classe dirigeante et l’industrie ». 

« Face au ténébreux Maximilian Schell (Un pont trop loin, Little Odessa), Jon Voight (Macadam Cowboy, Délivrance) campe avec conviction ce jeune journaliste risque-tout, chasseur autant que chassé, qui, bouleversé par le récit d’un rescapé de l’Holocauste, réclame justice face au silence coupable de ses aînés ». C'est le seul film interprété par Maximilian Schell et sa sœur Maria Schell.


Trois bonnes raisons de voir « Le dossier Odessa » 
France, 2018

« Le dossier Odessa » par Ronald Neame
Royaume-Uni, Allemagne, 1974, 123 minutes
Image : Oswald Morris
Montage : Ralph Kemplen
Musique : Andrew Lloyd Webber
Production : Bavaria Film
Producteur/-trice : John Woolf
Scénario : Kenneth Ross, George Markstein
Acteurs : Jon Voight, Maximilian Schell, Maria Schell, Mary Tamm, Derek Jacobi, Peter Jeffrey, Towje Kleiner, Martin Brandt
Auteur : Frederick Forsyth
Sur Arte les 16 avril 2018 à 20 h 50, 4 mai 2018 à 0 h 45 et 11 mai 2018 à 13 h 35

Visuels :
Jon Voight
Maximilian Schell
Jon voight et Mary Tamm
© 1974 - renewed 2002 Columbia

Articles sur ce blog concernant :
Articles in English 
Les citations sont d'Arte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire