Citations

« La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil » (René Char).
« Il faut commencer par le commencement et le commencement de tout est le courage » (Vladimir Jankélévitch).
« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort. Il est de porter la plume dans la plaie. » (Albert Londres)
« Le plus difficile n'est pas de dire ce que l'on voit, mais d'accepter de voir ce que l'on voit » (Charles Péguy).

vendredi 8 mai 2015

Emilie Adams, artiste et décoratrice d'intérieur



Emilie Adams a abordé la peinture sur cuir repoussé, l’aquarelle, le pastel et la photo numérique artistiquement retravaillée, puis la création infographique. Elle crée des œuvres élégantes, délicates, fines et aux inspirations parfois Juives. Photographe spécialiste du multimédia, Emilie Adams a lancé « Emilie Adams. Art et Décoration d’intérieur » qui « allie création artistique et décoration d’intérieur pour créer des espaces de vie harmonieux » pour les professionnels et les particuliers, collectionneurs ou amateurs. A l'occasion de la fête des mères, Emilie Adams propose sur sa boutique de ventes en ligne, en plus des "photographies et créations infographiques, des pastels et des aquarelles, imprimées sur toiles, signées et numérotées, qui peuvent s’harmoniser avec votre intérieur. Pour être assuré(e) de recevoir le tableau choisi à temps pour la Fête des Mères, il est préférable de passer commande au plus tard le 15 mai 2015".

"C’est en m’intéressant à la peinture sur soie et à l’aquarelle, que j'ai pris goût à la couleur et aux nuances qui m’invitaient à apprivoiser le pinceau. Ensuite, je me suis adonnée à la calligraphie chinoise, au lavis, à la peinture à l’huile, à la reliure d’art, au pastel, à la peinture acrylique. En étudiant la reliure d’art, j'ai découvert la noblesse du cuir et réalisé ainsi sous le pseudonyme d’Emi une série de tableaux en cuir repoussé que j'ai exposés aux Salons des Indépendants et des Artistes français, à l’Hôtel Sofitel Paris la Défense et dans quelques galeries. Parallèlement je me suis intéressée à la photographie numérique et au multimédia, dont je suis devenue une spécialiste dans le cadre d'e Vocation, Agence Conseil en Marketing et Communication que j'ai fondée en 2000. A la gamme complète d'outils de PAO que je maîtrise de longue date, j'ajoute ceux de Modélisation 3D pour présenter des projets photo-réalistes avec visites virtuelles", résume Emilie Adams. 

Originalité et élégance
A l’âge de trois ans, Emilie Adams, a « dessiné d’un trait de crayon un chien ». C’est l’indication d’une vocation précoce.

Emilie Adams a pratiqué diverses activités artistiques dont la peinture sur soie, la calligraphie, le lavis et la pyrogravure.

Elle a choisi une voie professionnelle autre : de la gestion, elle a évolué vers la direction d’une agence de marketing et communication multimédia où sa fibre artistique peut s’exprimer. Ce qui lui permet aussi d’aller « au-delà des deux dimensions ».

Parallèlement, elle a exposé dans les Salons des artistes français, des Indépendants et dans des galeries.

Par l’aquarelle, qu’elle affectionne pour la transparence, Emilie Adams est allée vers les couleurs et les nuances.

Et c’est en s’initiant à la reliure d’art qu’elle trouve avec le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) un fixatif afin que ses couleurs préservent le support dans le temps.

Elle allie ainsi la gravure à chaud, la peinture rehaussée de fils d’or dans le respect du grain du cuir.

Ses œuvres s’insèrent dans plusieurs séries : « Jérusalem », « Le judaïsme » (tables et symboles de fêtes), « Les saisons » et les « Fleurs » en aquarelles (« Bouquet diaphane ») ou en photographies numériques.

Emilie Adams photographie au zoom, et dans le mouvement, dans l’inspiration, dans l’indépendance, en une suite logique, elle retravaille ses clichés numériques qu’elle édite en nombre limité sur du papier d’Arches.

On peut trouver deux liens familiaux à son art : son père photographe amateur développait chez lui ses clichés en noir et blanc et son oncle est le peintre brésilien Alberto Massuda.

Emilie Adams excelle à représenter la lumière blanchâtre de l’hiver ou éblouissante de la Jérusalem estivale. Chez elle, les saisons personnalisées sont élancées, parfois fondues dans une nature exubérante.

Son sens des couleurs et de la pose est affirmé. Et l’harmonie, la douceur et la quiétude règnent.

Emilie Adams adapte aussi ses œuvres en de tendres cartes de vœux sur papier ou animées pour internet. Avis aux amateurs !

Emilie Adams « puise son inspiration dans les fleurs, la nature, l’imaginaire et ses créations vont du figuratif à l’abstrait, avec délicatesse et légèreté, puissance et sérénité ».

Emilie Adams a développé un concept de décoration. Uniques ou éditées en nombre limité, « toujours numérotées et signées par leur créatrice, ces œuvres originales peuvent être travaillées sur différents types de supports, traditionnels ou contemporains, toujours en adéquation et en harmonie avec le décor, qu’il s’agisse de lithographies, toiles, panneaux lumineux, textilel, plexiglas… »

Emilie Adams crée aussi « sur commande des œuvres exclusives, en réponse aux souhaits spécifiques des designers, particuliers ou professionnels ».

Murs, vitres, rampes d’escaliers… Emilie Adams les décore en « sur-mesure », les pare, les cache ou les rehausse, les insère par des photographies numérisées aux motifs divers dans un décor plus humanisé, dans le cadre de projets d'aménagements d'espaces professionnels et privés, modélisés en 3D dans un souci du détail. Une visite virtuelle permet d'apprécier le rendu d'un éclairage, d'une création particulière, d'une texture...

Certaines de ses créations sont visibles sur son site bilingue français/anglais « Emilie Adams. Art et Décoration d’intérieur ». 

Photographies numériques sophistiquées de hanoukiot - hanoukia de lumière, hanoukia d’azur, hanoukia émeraude - ou inspirées de prières, bénédictions ou cérémonies juives : Shema, kidouch (sanctifie le repas familial, la table du chabbat, un jour saint), havdala (marque la fin du chabbat ou d'un yom tov, Nda)... A l'occasion de « Hanouka, Fête des Lumières », Emilie Adams a inauguré sa Boutique de ventes privées en ligne. Elle "propose à une sélection de ses créations en édition limitée sur toiles de lin de qualité (350 g/m²) montées sur châssis", avec ou sans cadre, sur divers supports (plexiglas, aluminium, textile). Ces œuvres numérotées et signées décorent les intérieurs avec la note de gaieté conférée par la lumière des bougies".

 A l'occasion de la fête des mères, Emilie Adams propose sur sa boutique de ventes en ligne, en plus des photographies et créations infographiques, des pastels et des aquarelles qui peuvent s’harmoniser avec n’importe quel intérieur. Editées en 30 exemplaires, ces reproductions sur toiles coton ou lin de 350 g/m² sont numérotées et signées. Elles sont proposées à partir de 99 € selon format (30 cm/40 cm et 45 cm/60 cm) avec ou sans cadre de type caisse américaine. Pour être assuré(e) de recevoir le tableau choisi à temps pour la Fête des Mères, il est préférable de passer commande au plus tard le 15 mai 2015".

Visitez le site d’Emilie Adams à www.emilieadams.com
Accédez aux ventes privées à l’occasion de Hanouka


Oeuvres d'Emilie Adams de haut en bas :
- Hanouka azur
- La femme en rose
- Fleur de charme
- Kiddouch
- Parc Monceau
- Automne (oeuvre sur cuir)
- Hanouca pourpre
- Shema
- Ballerine rose, toile

Articles sur ce blog concernant :
Affaire al-Dura/Israël
Aviation/Mode/Sports
Chrétiens
Culture
France
Il ou elle a dit...
Judaïsme/Juifs
Monde arabe/Islam
Shoah (Holocaust)

Cet artice a été publié en une version plus concise par Guysen et le :
- 26 janvier 2012 sur ce site pour la première fois ;
- 30 mai 2012. Elle a présenté ses œuvres au stand 45 du  1er salon d'art contemporain du B'nai B'rith le 3 juin 2012 ;
- 15 décembre 2014.
Il a été modifié le 5 mai 2015.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire